Fil Ressources Communication

Vous avez vu un oiseau ? Vous avez un endroit à nous faire découvrir ? Une information à partager ?
Ici : c'est l'endroit où discuter de votre passion des oiseaux et de la nature sauvage en Normandie !
Et pour transmettre vos données d'observations, c'est là : http://www.faune-normandie.org/
Règles du forum
Pour poster un message, enregistrez-vous ou connectez-vous en cliquant sur les 3 barres en haut à gauche.
Avant de commencer tout nouveau fil de discussion : faîtes une recherche afin de vérifier si votre message peut répondre ou s'intégrer à une discussion existante.
Tous les documents mis en ligne sur ce forum sont sous licence CREATIVE COMMONS BY-NC-SA.
Répondre
pgachet
Messages : 1038
Enregistré le : 29 mai 2007, 22:39
A remercié : 2 fois
A été remercié : 4 fois
Contact :

Re: Fil Ressources Communication

Message par pgachet »

907- Bécasseaux maubèches de la baie du Mont-Saint-Michel

C'est le troisième article de Ouest-France en deux jours. C'est dire si le sujet peut inquiéter.
Ouest-France50_21_01_2021
Ouest-France50_21_01_2021
maubecheOF50_21_01_2021.jpg (261 Kio) Vu 1931 fois
Ci-dessous le groupe de bécasseaux maubèches, alors prospère, de l'embouchure du Thar à Saint-Pair-sur-Mer/50
Photo de Sébastien Provost?
Photo de Sébastien Provost?
maubechestpair11_2019.jpg (46.83 Kio) Vu 1931 fois
pgachet
Messages : 1038
Enregistré le : 29 mai 2007, 22:39
A remercié : 2 fois
A été remercié : 4 fois
Contact :

Re: Fil Ressources Communication

Message par pgachet »

908- Maubèches sur France 3 Normandie

Cet article reproduit ci-dessous accompagne le reportage du 21_01_2021 sur le site de France 3. James Jean-Baptiste du GONm apporte informations supplémentaires et conseils sur l'attitude à tenir face à la découverte plusieurs cadavres d'oiseaux.


Grippe aviaire : une centaine d'oiseaux retrouvés morts au nord du Mont Saint-Michel

Une centaine d'oiseaux migrateurs malades ou morts ont été retrouvés sur le littoral entre Granville et Carolles la semaine dernière. En cause, le virus de la grippe aviaire. Il avait déjà été répéré sur le territoire national, mais comment réagir à la découverte de cadavres d'oiseaux sauvages...


Des petits cadavres jonchent encore le sable de la plage de Saint-Pair sur Mer. Certains ont été attaqués par les goélands et les éléments naturels.

L'alerte remonte aux 17 et 18 janvier derniers, quand des promeneurs ont prévenu des bénévoles du Groupe Ornithologique Normand( GONm) de la présence anormale d'oiseaux morts sur l'estran.

Depuis, trois cadavres de ces bécasseaux maubèches ont été prélevés afin de déterminer la cause de la morbidité subite chez cette espèce originaire du Groënland, venue hiverner sur le littoral manchois.

Les analyses ont rapidement révélé qu'il s'agit bien du virus de l'influenza -ou grippe aviaire. Restait à déterminer sa virulence, et il s'avère qu'il est hautement pathogène.

"C'est un phénomène exceptionnel" note Sébastien Provost, ornithologue et guide dans la baie du Mont-Saint-Michel, "On a observé aussi des oiseaux malades jusqu'en Bretagne, c'est rare de pouvoir les observer aussi nombreux dans cet état-là."

Mise en place d'une zone de contrôle temporaire

La préfecture a décidé la délimitation d'une "zone de contrôle temporaire" de 5 km de rayon, dans laquelle les élevages commerciaux de volailles "feront l'objet d'une surveillance renforcée par des inspecteurs vétérinaires".

Autre mesure adoptée par les autorités : la suspension de la chasse sur le domaine public maritime entre le phare du Roc à Granville et jusqu'à la limite avec l'Ille et Vilaine.

Le dérangement de ces populations d’oiseaux pourrait entraîner leur dispersion et accroître ainsi la diffusion du pathogène. Il est donc nécessaire de limiter les facteurs de dérangement des oiseaux sauvages pour contenir ce risque de dispersion

Préfecture de la Manche


Mais pour Sébastien Provost, "les vraies répercussions ne seront pas économiques :" il n'y a pas -ou peu - d'élevages de volailles dans cette région, en revanche, c'est la biodiversité qui est mise à mal. Les bécasseaux maubèches qui viennent ici hiverner représentent 1% de la population totale de cette espèce, et on a une responsabilité par rapport à ça."

Un ornithologue du GONm, James Jean Baptiste, de poursuivre : "Le stress a pu ouvrir une faille dans le système immunitaire des bécasseaux maubèches, qui sont peu exposés aux virus dans leur environnement habituel. Leur système immunitaire est donc peu préparé à lutter contre les maladies, notamment la grippe aviaire."

Ce virus étant très résistant, mieux vaut respecter quelques consignes si vous trouvez plusieurs oiseaux morts sur une plage ou dans les champs,lors d'une balade. Petits conseils délivrés par James Jean Baptiste :

Quand s'alerter ?

À partir de trois cadavres d'oiseaux sauvages sur une distance de 1 kilomètre, on estime que la morbidité n'est pas normale. Dans ce cas, vous devez joindre la permanence de l'office français de la biodiversité

Autre signal : le comportement anormal des oiseaux sauvages. Si vous parvenez à vous en approcher sans provoquer d'envol ou de fuite, c'est déjà le signe fort d'une maladie.

Que faire ?

Ne surtout pas toucher les oiseaux. Ne laissez pas votre chien s'en approcher. Le virus résiste et peut se retrouver sur vos mains ou vos chaussures, avec un risque de contamination ultérieure si vous avez des poules par exemple.

Pas de danger pour l'homme puisque le virus n'a pas franchi - pour le moment - la barrière de l'espèce.

Et après ?

Dans le cas précis de morbidité des bécasseaux maubèches, éviter au maximum de générer un nouvel épisode de stress. En somme, veiller à préserver le calme de la plage.


James Jean Baptiste s'interroge : "Les principaux foyers de grippe aviaire en France sont localisés dans les Landes, où les élevages intensifs de canards sont légion. En revanche, ce n'est pas là que séjournent les oiseaux sauvages. Et comme on abat tous les canards, y compris ceux qui sont immunisés contre la grippe aviaire, on ne laisse aucune chance à d'éventuels descendants d'être immunisés eux-aussi contre le virus."

Il appelle aussi à la vigilance de tous les promeneurs : "ils sont notre premier moyen de veille, et le plus efficace."
pgachet
Messages : 1038
Enregistré le : 29 mai 2007, 22:39
A remercié : 2 fois
A été remercié : 4 fois
Contact :

Re: Fil Ressources Communication

Message par pgachet »

909-GCOJ-3 animation à Colleville-Montgomery/14

Animation dans le respect des distances et avec port du masque dans un jardin de Colleville-Montgomery/14, avec Nicolas et Hugo. Ouest-France y était.

Ouest-France_14_ Côte_de_Nacre_25_01_2021
Ouest-France_14_ Côte_de_Nacre_25_01_2021
GCOJ202114OF_25_01_2021.jpg (243.66 Kio) Vu 1888 fois
pgachet
Messages : 1038
Enregistré le : 29 mai 2007, 22:39
A remercié : 2 fois
A été remercié : 4 fois
Contact :

Re: Fil Ressources Communication

Message par pgachet »

910- Grippe aviaire en Baie (suite)

Suite à la découverte de nombreux cadavres de limicoles qui après analyse étaient bien victimes de la grippe aviaire, le GONm a publié un communiqué de presse, repris par Ouest-France ci-dessous.

Dimanche_Ouest-France_Normandie_24_01_2021
Dimanche_Ouest-France_Normandie_24_01_2021
maubecheGONmOF50_24_01_2021.jpg (217.47 Kio) Vu 1884 fois
Ci-dessous, un autre plus disert et complet du 25 janvier avec ceux que le journal appelle les lanceurs d'alerte, Fabrice et Sébastien!
Ouest-France_Granville_50_25_01_2021
Ouest-France_Granville_50_25_01_2021
maubecheGONmOF50_25_01_2021.jpg (202.06 Kio) Vu 1884 fois
collette
Messages : 1004
Enregistré le : 07 févr. 2006, 07:39
A remercié : 7 fois
A été remercié : 21 fois
Contact :

Re: Fil Ressources Communication

Message par collette »

911 - Quand l'actualité est plus brûlante que l'actualité : Biodiversité et grippe aviaire
Le hasard a voulu qu'au moment où il aurait été possible de parler de la grand messe parisienne du 11 janvier autour de la biodiversité, les maubèches aient la mauvaise idée de "battre de l'aile" (à leur façon).
C'est un cas d'école intéressant : le virus aviaire est porteur d'une crainte économique qui donne la priorité au sujet sur tout autre se rapportant aux oiseaux en général. Le virus Usutu qui a gravement agressé les merles -entre autres - il y a 4 ans n'a pas remué autant les consciences...
Un texte traitant de la biodiversité a été envoyé aux trois titres locaux du Sud Manche. L'un a répondu que le contenu était intéressant et remettait à plus tard son traitement; un autre a réduit le texte en extrayant quelques passages publiés dans le courrier des lecteurs. Le troisième en a fait un article qui occupe un quart de la page, les 3/4 étant dédiés à la grippe aviaire des maubèches. Tant mieux, une page entière parlant d'oiseaux, malheureusement à base de mortalité et de régression...
Texte long mais destiné à servir de fond d'article à un journaliste intéressé.
Texte long mais destiné à servir de fond d'article à un journaliste intéressé.


Version longue:
article publié par la Gazette de la Manche. La politique de mise en place de réserves par le GONm est retenue par le rédacteur.
article publié par la Gazette de la Manche. La politique de mise en place de réserves par le GONm est retenue par le rédacteur.
20210122- la G.jpeg (227.84 Kio) Vu 1866 fois
Version ultra courte:
courrier des lecteurs; il n'est pas fait mention du GONm.
courrier des lecteurs; il n'est pas fait mention du GONm.
pgachet
Messages : 1038
Enregistré le : 29 mai 2007, 22:39
A remercié : 2 fois
A été remercié : 4 fois
Contact :

Re: Fil Ressources Communication

Message par pgachet »

912-GCOJ-3 : animation de Cormelles-le-Royal (14)

Animation en deux groupes, pour raisons sanitaires, dans le cadre du GCOJ et de l'atlas de la biodiversité communale en cours.
Ouest-France_Cormelles_le_Royal_27_01_2021
Ouest-France_Cormelles_le_Royal_27_01_2021
Modifié en dernier par pgachet le 28 janv. 2021, 13:20, modifié 1 fois.
pgachet
Messages : 1038
Enregistré le : 29 mai 2007, 22:39
A remercié : 2 fois
A été remercié : 4 fois
Contact :

Re: Fil Ressources Communication

Message par pgachet »

913-Grippe aviaire et bécasseaux maubèches (suite)

Le sujet est contagieux. Les articles se multiplient dans la presse du Sud Manche. 4 d'un coup!
La Gazette de la Manche_30_01_2021
La Gazette de la Manche_30_01_2021
maubGDLM50_30_01_2021.jpg (78.47 Kio) Vu 1849 fois
La Gazette de la Manche_30_01_2021
La Gazette de la Manche_30_01_2021
MaubGDLM_30_01_2021.jpg (115.02 Kio) Vu 1849 fois
Tiens! Voilà le GONm!
La Manche Libre 30_01_2021
La Manche Libre 30_01_2021
MaubGONmML__30_01_2021.jpg (80.48 Kio) Vu 1849 fois
La Manche Libre 30_01_2021
La Manche Libre 30_01_2021
MaubMLGranville30_01_2021.jpg (94.71 Kio) Vu 1849 fois
pgachet
Messages : 1038
Enregistré le : 29 mai 2007, 22:39
A remercié : 2 fois
A été remercié : 4 fois
Contact :

Re: Fil Ressources Communication

Message par pgachet »

914-GCOJ-3

Une page entière ou presque pour présenter le grand comptage dans la Manche Libre et un éclairage sur l'état des populations d'oiseaux en Normandie(50).
La Manche Libre 30_01_2021
La Manche Libre 30_01_2021
GCOJML50_30_01_2021.jpg (77.02 Kio) Vu 1850 fois
La Manche Libre 30_01_2021
La Manche Libre 30_01_2021
GCOJbisML50_30_01_2021.jpg (91.24 Kio) Vu 1850 fois
collette
Messages : 1004
Enregistré le : 07 févr. 2006, 07:39
A remercié : 7 fois
A été remercié : 21 fois
Contact :

Re: Fil Ressources Communication

Message par collette »

914- GCOJ : ça compte le court-cri?
Le 30 janvier 2020, l'Assemblée nationale a voté une loi qui permet au coq Maurice de l'île d'Oléron de continuer à saluer le lever du soleil au grand dam de certains voisins... Le "patrimoine sensoriel des campagnes " est sauvé, allant de la bonne odeur du foin à celle du lisier de saison.
Le cas rapporté par cet article est d'une autre nature puisqu'il ne s'inscrit pas dans un contexte rural. L'élevage des canards appelants au milieu d'une cité de "pavillons cossus" à Ver-sur-Mer/14 ne doit pas manquer de se faire remarquer. Les appelants sont justement élevés pour "appeler" leurs congénères sauvages et les inciter à se poser sur la mare du gabion où attend le tireur nocturne. Du court-cri au long-cri, toute une gamme de particularités a été développée par sélection chez des canes d'élevage, chacune jouant un rôle précis à l'approche des colverts sauvages.
A noter les propos du maire qui caractérise la chasse au gabion comme une "tradition ancestrale". On retrouve souvent cité cet argument pour justifier une pratique illégale (la chasse de nuit est interdite). Pour information, la chasse au gabion est apparue en 1946 dans la baie du mont saint Michel. Il y a peu de chance pour que les chasseurs du Calvados de l'autre côté de l'isthme du Cotentin aient pratiqué cette chasse des siècles avant eux...
Fichiers joints
Ouest-France, édition du 28 janvier 2021
Ouest-France, édition du 28 janvier 2021
Numériser.jpeg (219.25 Kio) Vu 1825 fois
pgachet
Messages : 1038
Enregistré le : 29 mai 2007, 22:39
A remercié : 2 fois
A été remercié : 4 fois
Contact :

Re: Fil Ressources Communication

Message par pgachet »

916- GCOJ. Nous y sommes!

Profitez de cette belle journée du 30 janvier pour effectuer votre comptage. Les conditions météorologiques seront moins bonnes demain.

Ouest-France a publié le 29/ 01 un article pédagogique, fort bien étayé.
Ouest-France_rubrique_régionale_ 29_01_2021
Ouest-France_rubrique_régionale_ 29_01_2021
GCOJ_OF_Normandie_30_01_2021.jpg (249.81 Kio) Vu 1795 fois
Répondre

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités