Oiseaux de Saint-Lô et de ses alentours.

Vous avez vu un oiseau ? Vous avez un endroit à nous faire découvrir ? Une information à partager ?
Ici : c'est l'endroit où discuter de votre passion des oiseaux et de la nature sauvage en Normandie !
Et pour transmettre vos données d'observations, c'est là : http://www.faune-normandie.org/
Règles du forum
Tous les documents mis en ligne sur ce forum sont sous licence CREATIVE COMMONS BY-NC-SA.

Avant de commencer tout nouveau fil de discussion : faîtes une recherche (en haut à droite) afin de vérifier si votre message peut répondre ou s'intégrer à une discussion existante.
Répondre
pgachet
Messages : 674
Inscription : 29 mai 2007, 22:39
Contact :

Oiseaux de Saint-Lô et de ses alentours.

Message par pgachet » 25 nov. 2017, 13:49

1- Grosbec d'Agneaux (50)

Ce fil rapportera des observations effectuées à Saint-Lô ou dans sa région avec le concours des observateurs de ce secteur.
Parfois les oiseaux sont là où on les attend. Ainsi parti à la recherche du grosbec à Agneaux (50) dans un parc boisé autour de la mairie de la commune (certains arbres du parc sont classés), j'ai pu rapidement l'observer. Deux individus ont été repérés ici par le cri de vol assez perçant ressemblant à celui de la grive mauvis mais en plus prolongé peut-être. Un peu plus tard, deux autres individus ont été vus posés et se nourrissant de graines (érables?) sur un tapis de feuilles mortes où ils auraient pu passer totalement inaperçus sans un examen minutieux à la jumelle.
Autres espèces observées : roitelet huppé et à triple-bandeau, pic épeiche, mésanges bleue, charbonnière, nonnette, à longue queue, sittelle torchepot, grimpereau des jardins, grives musicienne, draine, mauvis et litorne. Et deux écureuils!
agneaux24112017.JPG
Quel est cet oiseau? La réponse est dans le texte ci-dessus.
Dernière modification par pgachet le 03 janv. 2018, 20:03, modifié 1 fois.

pgachet
Messages : 674
Inscription : 29 mai 2007, 22:39
Contact :

Re: Oiseaux de Saint-Lô et de ses alentours.

Message par pgachet » 03 janv. 2018, 20:02

2-Bihoreau gris de Sainte-Suzanne sur Vire (50)

Ayant observé ce bihoreau hier sur un secteur inondé de la vallée de la Vire, je n'avais pu le photographier. Alain Brodin est allé faire un tour ce matin et a trouvé l'oiseau au même endroit qu'hier. Bien sûr, la photo n'est pas évidente parce que l'oiseau est perché bien à l'abri derrière la profusion de branches de la ripisylve. Le contraste accentué de son plumage le rend malgré tout bien visible de loin. Sur l'image, on voit bien la calotte et le dos noirs ainsi que le rouge de l'oeil. Merci à Alain d'avoir fait un déplacement perturbé pour réaliser cette image!

bihoreauAB03_01_2018 - Copie.jpg
Bihoreau gris_03_01_2018 (Alain Brodin)

pgachet
Messages : 674
Inscription : 29 mai 2007, 22:39
Contact :

Re: Oiseaux de Saint-Lô et de ses alentours.

Message par pgachet » 05 avr. 2018, 09:22

3-Faucon pèlerin et grand corbeau de carrière

La carrière de Troisgots (50) est suivie régulièrement depuis plusieurs années. N'étant plus exploitée, elle est devenue un site particulièrement favorable à l'installation du faucon pèlerin et du grand corbeau. Un couple de faucon pèlerin a niché pour la première fois en 2014 et s'y reproduit chaque année avec succès.
Cette année, pour la première fois un couple de grand corbeau a été répéré par son cri dès février puis paradant le 20 mars. Le même jour, deux nids ont été découverts dont l'un inutilisé, très proche du nid de faucon pèlerin où la femelle couvait. Un grand corbeau s'envole du deuxième nid le 27 mars. En visite, le 4 avril avec un groupe d'adhérents, nous avons pu observer la femelle du pèlerin sur le nid et le mâle perché au-dessus dans la falaise. Le couple de grand corbeau est toujours présent mais aucun mouvement n'a été détecté sur le nid éventuellement occupé. Les oiseaux présents étaient visibles sur une paroi à l'écart de la surveillance du faucon pèlerin. Il n' y a donc pour l'instant aucune certitude sur la présence d'une ponte dans le nid de grand corbeau.

Les évolutions des oiseaux sont parfaitement visibles de la route sans pénétrer dans l'enceinte de la carrière qui est de toutes manières interdite d'accès.
FauconPélerin_ Monsimier.jpg
Capture de vidéo réalisée par Philippe Monsimier en digiscopie (4 avril 2018)
FauconPélerin_ Monsimier.jpg (121.85 Kio) Consulté 481 fois
nidscarrierepaint.jpg
La première construction de grand corbeau entourée de rouge et la femelle de pèlerin couvant entourée de bleu.
nidscarrierepaint.jpg (245.72 Kio) Consulté 477 fois

pgachet
Messages : 674
Inscription : 29 mai 2007, 22:39
Contact :

Re: Oiseaux de Saint-Lô et de ses alentours.

Message par pgachet » 10 mai 2018, 08:30

4-Tabula rasa (table rase)

La zone de la Chevalerie à Saint-Lô est une zone d'activités artisanales et commerciales. Une parcelle de 3 ha inoccupée depuis plusieurs années située entre un entreprise de carrosserie industrielle et une concession automobile fait l'objet d'un suivi plus ou moins régulier depuis 3 ans. Le terrain est viabilisé et nivelé. La nature a eu le temps d'y reprendre ses droits : l'espace le plus important a été colonisé par des plantes pionnières et présente un profil plutôt steppique. A l'est, un triangle constitué de buissons et ronciers est limité par un reliquat de haie bocagère. Deux bassins de recueil des eaux pluviales à proximité immédiate donnent aux lieux un léger caractère humide.
Ce qui était prévu se concrétise puisque la semaine dernière, bulldozers et pelles de chantier sont passés par là pour permettre l'installation d'un parking de stockage des véhicules produits dans l'usine voisine.
Un site de pose migratoire, d'alimentation et de nidification pour une soixantaine d'espèces a donc disparu du jour au lendemain. Ce n'est certainement pas du goût des lapins qui avaient investi les levées de terre et talus pour y installer leurs terriers, ni des quelques merles, grives, accenteurs, troglodytes et rougegorges qui avaient commencé à nicher.
Si l'hiver permettait d'observer sur le site un nombre restreint d'espèces (une dizaine), le printemps voyait la halte migratoire du traquet motteux, du tarier des prés et quelquefois du merle à plastron. Dans les buissons et ronciers, nichaient la fauvette à tête noire, la fauvette des jardins, la fauvette grisette, l'hypolaïs polyglotte et la rousserolle verderolle. A l'automne, chardonnerets et linottes venaient se nourrir sur les adventices et le passage des migrateurs était remarqué avec le passage de l' alouettes des champs de l'alouette lulu, des pipits et à l'occasion du torcol fourmilier. Les espaces dégagés et les perchoirs offraient un terrain de chasse idéal pour le faucon crécerelle et la buse variable. L'épervier profitait des regroupements d'oiseaux pour chasser et le faucon hobereau pouvait y faire une halte en migration. Un bosquet de quelques chênes rouges d'Amérique un peu incongru dans ces espaces un peu vides attiraient les corvidés et le pigeon ramier. Il n'y avait pas que des oiseaux bien sûr : mammifères (lapins, renards,etc), papillons et insectes de toutes sortes profitaient de ces espaces de friche. C'est donc une belle diversité qui s'évanouit . Place à l'économie! Il reste toutefois la haie et une lange bande herbeuse sur talus en limite de cette parcelle qui pourront éventuellement continuer à accueillir une patrtie de cette diversité.
chevalerie1red.jpg
En automne 2017, devant le château d'eau, le bosquet de chênes rouges. A droite, buissons et ronciers. A l'arrière, l'usine de carrosserie avec son parking de stockage de véhicules.
chevalerie1red.jpg (161.09 Kio) Consulté 344 fois
P1030329 - Copie.JPG
Photo du 1er mai 2018. Un parking bientôt!
P1030329 - Copie.JPG (198.05 Kio) Consulté 344 fois

francky50
Messages : 67
Inscription : 16 oct. 2011, 21:59
Contact :

Re: Oiseaux de Saint-Lô et de ses alentours.

Message par francky50 » 20 mai 2018, 07:57

8| :( :nono:

pgachet
Messages : 674
Inscription : 29 mai 2007, 22:39
Contact :

Re: Oiseaux de Saint-Lô et de ses alentours.

Message par pgachet » 23 mai 2018, 10:21

5 - Cigogne téléphonique du côté de Marchésieux (50)

Nous ne sommes pas dans les alentours immédiats de Saint-Lô mais à une vingtaine de kilomètres dans le marais. Sur une petite route qui traverse le marais Saint-Clair, un couple de cigogne blanche a installé son nid sur un poteau téléphonique. Le nid de 2017 construit sur le même poteau n'avait pas résisté aux intempéries. La position debout de l'adulte permet de penser qu'il y a des jeunes. Deux autres nids plus anciens occupés eux aussi existent à proximité immédiate mais à l'écart de la route. Comme souvent sur ce type d'installation, des moineaux domestiques occupent la base du nid.
P1030521.JPG
Vue de la voiture.
P1030521.JPG (167.6 Kio) Consulté 261 fois
P1030522.JPG
A l'aise mais un peu à contre-jour!
P1030522.JPG (119.91 Kio) Consulté 261 fois
P1030526.JPG
Il y a certainement des jeunes. On voit bien les marques de terre sur le bec de la cigogne qui montrent la profondeur où elle trouve sa nourriture.
P1030526.JPG (187.44 Kio) Consulté 261 fois

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité