Suivis Oiseaux communs Tendances et STOC-EPS

Annonces, animations, stages, sorties & évènements de l'association
Règles du forum
Tous les documents mis en ligne sur ce forum sont sous licence CREATIVE COMMONS BY-NC-SA.

Avant de commencer tout nouveau fil de discussion : faîtes une recherche (en haut à droite) afin de vérifier si votre message peut répondre ou s'intégrer à une discussion existante.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
DEBOUT Claire
Messages : 79
Enregistré le : 09 Fév 2006, 09:50
Contact :

Re: Suivis Oiseaux communs Tendances et STOC-EPS

Message par DEBOUT Claire » 16 Oct 2014, 22:15

Pour lancer les descriptions de parcours voici un premier exemple d'un de nos parcours Tendances faits dans le Calvados sur la commune de Hérouville-Saint-Clair. C'est le plus riche parmi ceux que l'on fait dans le Calvados puisqu'il cumule le bord du canal de Caen à la mer (oiseaux liés à l'eau), les berges plus ou moins humides et les milieux plus ordinaires proches de la ville, aux portes de Caen. Nous le faisons à vélo.

En ce moment on a une trentaine d'espèces à l'automne et à l'hiver. Au printemps nous en contactons plus : 40 en mai 2014 par exemple.
Sur l'eau ce sont les foulques (très nombreuse hivernantes mais aussi quelques nicheuses), les colverts, des passagers comme le chevalier guignette, des visiteurs hivernaux comme le grèbe castagneux, sans compter les laridés, les grands cormorans. Le long des berges nous contactons régulièrement la bouscarle de Cetti (sédentaire), le phragmite des joncs et la rousserolle effarvatte (estivants nicheurs) et aussi le martin pêcheur et l'aigrette garzette dans les fossés. Ce parcours étant proche de la ville nous rencontrons toutes les espèces communes plus ou moins liées à l'arbre comme le pinson, les mésanges merles et grives et aussi le pic épeiche. Parfois quelques espèces moins communes comme la fauvette grisette, le rougequeue noir, le serin cini, le tarin des aulnes etc.
Voilà un petit aperçu d'un parcours périurbain mais enrichi par la présence de l'eau : finalement des milieux divers, donc une grande variété d'oiseaux.

Claire et Gérard Debout
Fichiers joints
arrivée.jpg
arrivée.jpg (102.41 Kio) Vu 2948 fois
départ.jpg
départ.jpg (136.88 Kio) Vu 2948 fois
Claire DEBOUT, administratrice du GONm

jacques riviere
Messages : 91
Enregistré le : 22 Déc 2011, 22:59
Contact :

Re: Suivis Oiseaux communs Tendances et STOC-EPS

Message par jacques riviere » 17 Oct 2014, 10:22

c'est en effet le type même de parcours périurbain agréable et riche .
Pouvez vous nous montrer votre installation sur le vélo et comment gérez vous la vitesse par rapport à la plupart, qui pratiquent la marche à pied. Si vos résultats sont avec les mêmes paramètres en cours de l'année ( vitesse de déplacement) quand ils rentrent avec les autres parcours , n'y a t' il pas des disparités?

jacques riviere
Messages : 91
Enregistré le : 22 Déc 2011, 22:59
Contact :

Re: Suivis Oiseaux communs Tendances et STOC-EPS

Message par jacques riviere » 17 Oct 2014, 18:09

Félicitations pour la qualité de l'analyse du rapport 2012/2013 tendances /stoc. j'y ai appris plein de détails sur nos passereaux communs et les résultats (tendance plus exactement sont intéressant et confirment certaines impressions de terrain, pour d'autres ils sont étonnants. Encore merci pour ce travail de synthèse.

Avatar de l’utilisateur
DEBOUT Claire
Messages : 79
Enregistré le : 09 Fév 2006, 09:50
Contact :

Re: Suivis Oiseaux communs Tendances et STOC-EPS

Message par DEBOUT Claire » 19 Oct 2014, 22:09

En fait, c'est très simple : nous n'avons pas d'équipement spécial; nous faisons le parcours en vélo sur une piste cyclable avec les jumelles autour du cou et un carnet et crayon dans la poche. Quand ma (petite) mémoire est pleine, je m'arrête, note sur mon carnet et repars. Le parcours dure bien sûr une demi-heure à une ou deux minutes près selon les sessions. L'important est que, comme pour tous les parcours Tendances, je reproduise mon propre protocole à toutes les sessions et tous les ans.
Il n'y a pas de disparité avec les autres parcours car on ne compare pas les parcours entre eux, mais, d'une année à l'autre pour chacune des sessions, on compare le même lot de parcours.

Merci pour les compliments pour l'analyse des résultats 2012-2013. Nous verrons pour 2013-2014 ce que je tirerai de toutes les fiches de tous les participants.
CLaire
Claire DEBOUT, administratrice du GONm

collette
Messages : 564
Enregistré le : 07 Fév 2006, 07:39
Contact :

Re: Suivis Oiseaux communs Tendances et STOC-EPS

Message par collette » 24 Oct 2014, 14:50

Tendances au refuge : les bassins de Brécey/50
Les anciens bassins de la distillerie de Brécey sont désaffectés. Certains ont été remblayés, d'autres préservés ou remaniés (ilot et fossé). L'ensemble est boisé (saulaie, aulnaie dont aulnes morts) et buissonneux (ronciers). La Sée borde le site.
Une convention refuge a été signée avec l'industriel propriétaire du site (LTP Loisel). La chasse est interdite.
Depuis le 15 février 1997, le site est couvert par un parcours Tendances. Si la méthode est respectée, le protocole a été adapté afin que chaque relevé serve autant au suivi du refuge qu'à l'enquête Tendances : seuls les oiseaux appartenant au refuge sont pris en compte à l'exclusion des observations d'oiseaux en vol ou extérieurs aux limites. Les données sont utilisables dans le cadre de Tendances puisque le protocole est strictement le même à chaque visite : les données sont donc comparables d'une années sur l'autre.
Fichiers joints
1- fossés.JPG
1- fossés.JPG (199.9 Kio) Vu 2815 fois
2- bassins.JPG
2- bassins.JPG (197.17 Kio) Vu 2815 fois
3- aulnes morts.JPG
3- aulnes morts.JPG (223.74 Kio) Vu 2815 fois

jacques riviere
Messages : 91
Enregistré le : 22 Déc 2011, 22:59
Contact :

Re: Suivis Oiseaux communs Tendances et STOC-EPS

Message par jacques riviere » 25 Oct 2014, 15:56

Merci Claire pour les explications et sur le questionnement que j'avais rapport à la vitesse du vélo ... Jacques

Avatar de l’utilisateur
DEBOUT Claire
Messages : 79
Enregistré le : 09 Fév 2006, 09:50
Contact :

Re: Suivis Oiseaux communs Tendances et STOC-EPS

Message par DEBOUT Claire » 27 Oct 2014, 16:34

Un exemple de parcours Tendances sensé être pauvre ! la plaine au Sud de Caen à Ernes.
Il s'agit d'un parcours en boucle sur les chemins agricoles entre des champs de blé, orge, lin, selon les années, friches, et blé d'hiver en automne comme sur la photo qui montre le point de départ et d'arrivée de ce parcours peu diversifié en milieux. Les plantes messicoles sont rares, quoique plus présentes ces dernières années et un unique petit groupe de quelques accacias creux et plus loin un petit secteur de ronces permettent d'abriter quelques rares passereaux arboricoles : merle, fauvette grisette, accenteur.
Le nombre d'espèces contactées en une demi-heure varie : cette année 2013-2014 4 espèces (en septembre) à 15 (en juillet) sont contactées avec une espèce constante les six sessions : le bruant proyer. La corneille et le corbeau freux sont présents 5 fois sur 6, le traquet motteux est vu en passage et le busard Saint-Martin, discret nicheur, se laisse voir en juillet mais aussi parfois en hiver par une belle matinée ensoleillée. Le martinet se voit aussi en juillet. Les alouettes, les vanneaux huppés sont aussi rencontrés comme la buse, le faucon crécerelle venant des fermes voisines. Les laridés sont présents en hiver.
Fichiers joints
14013-Ernes-GDe.jpg
14013-Ernes-GDe.jpg (78.35 Kio) Vu 2760 fois
Claire DEBOUT, administratrice du GONm

pgachet
Messages : 519
Enregistré le : 29 Mai 2007, 22:39
Contact :

Re: Suivis Oiseaux communs Tendances et STOC-EPS

Message par pgachet » 01 Nov 2014, 15:56

Parcours Tendances en vallée de la Vire

Gourfaleur 50087
tendances50087.jpg
Du pont de Gourfaleur, début du parcours sur le chemin de halage à gauche
tendances50087.jpg (110.2 Kio) Vu 2719 fois
Débutant au pont de Gourfaleur à quelques kilomètres au sud de Saint-Lô, ce parcours emprunte, en rive gauche, le chemin de halage qui longe la Vire. Ici, la vallée de la Vire s'élargit : la rivière dessine deux grands méandres et prend une direction à peu près ESE-ONO (bien pratique pour observer le matin) . Long d'environ 1,250 km, ce parcours linéaire permet d'observer une avifaune assez diversifiée.

Plus de 25 espèces sont observées en moyenne . Les espèces liées à la rivière y sont bien sûr rencontrées : bergeronnette des ruisseaux, martin-pêcheur et poule d'eau. Le bief de l'ancienne écluse qui coupe le grand méandre est le plus souvent en eau ; ces eaux stagnantes attirent la foulque, le grèbe castagneux et le colvert qui y nichent. Les prairies humides en hiver attirent pipit farlouse, pipit spioncelle et la bergeronnette de Yarrell. La ripisylve est par endroits assez abondante mais l'érosion naturelle fragilise les rives et les aulnes déjà malades disparaissent peu à peu : chardonnerets, tarins des aulnes, mésanges nonnettes, grimpereaux et roitelets y circulent cependant .Le pic épeiche et le pic épeichette profitent des arbres morts. Un dortoir de grands cormorans est établi sur de vieux aulnes : il peut compter jusqu'à 60 individus.
tendances50087 (3).jpg
Prairie à hérons et aigrettes.
tendances50087 (3).jpg (102.66 Kio) Vu 2719 fois
Hérons, aigrettes, laridés (goélands cendrés et mouettes rieuses) et bécassines s'alimentent sur les grands prés humides en hver comme les grives mauvis et litornes. Au printemps, les hirondelles de cheminée et de fenêtre viennent des fermes voisines se nourrir au-dessus des prairies de fauche : l'hirondelle de rivage profite des micro-falaises créée par l'érosion fluviale pour nicher. Le chemin de halage pendant sa première partie est bordée de part et d'autre d'une haie bocagère riche en espèces (aubépine, prunellier, noisetiers, frênes, aulnes, etc ) qui accueille les espèces typiques de la haie (fauvettes, pouillots).

L'étiage bas de la rivière en fin d'été et au début de l'automne dégage les rives vaseuses de la Vire : les chevaliers guignette et cul-blanc y sont réguliers. Des passereaux en migration prénuptiale ou postnuptiale peuvent figurer sur les relevés : bergeronnette printanière, phragmite des joncs, traquet motteux, pouillot fitis, traquet tarier et rousserolle verderolle (nicheuse), par exemple.

Ce chemin assez fréquenté par les marcheurs et les cyclistes est toujours parcouru avec plaisir parce qu'il recèle une bonne diversité d'espèces et réserve régulièrement des observations sympathiques. Il n'y a pas le temps de s'y ennuyer !
tendances50087 (2).jpg
La fin du parcours entre les aulnes mal en point.
tendances50087 (2).jpg (147.33 Kio) Vu 2719 fois

Avatar de l’utilisateur
DEBOUT Claire
Messages : 79
Enregistré le : 09 Fév 2006, 09:50
Contact :

Re: Suivis Oiseaux communs Tendances et STOC-EPS

Message par DEBOUT Claire » 06 Nov 2014, 11:43

Luc me fait parvenir le descriptif de l'un des trois parcours Tendances qu'il effectue dans le sud Manche. Il s'agit du par cours N°50054 à Saint-Martin des Champs :
PARCOURS TENDANCE LA VERTE COLLINE A ST MARTIN DES CHAMPS/50

Parcours situé sur la commune de St Martin des Champs/50, d’une longueur d’environ 1 km partant de mon domicile 22 avenue de Baffé, il fait le tour du lotissement de la verte Colline et longe sur 300 m le domaine de Baffé dans sa partie sud.
départ parcours.jpg
départ parcours.jpg (36.01 Kio) Vu 2666 fois
Ce domaine s’étend sur 40 hectares entourant le château du même nom, en partie boisé avec beaucoup de vieux arbres attractifs pour les oiseaux arboricoles et des prairies naturelles pâturées.
domaine de Baffé.jpg
domaine de Baffé.jpg (27.34 Kio) Vu 2666 fois
Le lotissement de la Verte Colline date d’une quarantaine d’années et se compose de grandes parcelles de terrains plantées d’arbres fruitiers ou d’ornements avec en plus des jardins potagers, à noter que plusieurs propriétaires ont posés des nichoirs à mésanges et nourrissent les oiseaux en hiver.
avenue de Baffé.jpg
avenue de Baffé.jpg (40.98 Kio) Vu 2666 fois
Le site est prospecté depuis 2003 et 57 espèces y ont été notées principalement des passereaux, le minimum dénombré par session étant de 17 et le maximum de 30, la moyenne est d’environ 25 espèces.
30 espèces peuvent être considérées comme sédentaires sur ce parcours. Le secteur est riche en passereaux puisque 6 espèces de mésanges, 3 de pics, 4 de grives et de corvidés ont été identifiées depuis 2003.
La sitelle torchepot est notée pratiquement à chaque sortie dans l’allée donnant accès au château mais il lui arrive aussi de s’aventurer dans le lotissement voisin et elle a même niché en 2013 dans un nichoir.
D’autres espèces sont contactés pendant les périodes de migration telles que les alouettes des champs et lulu, le pouillot fitis et le pipit farlouse.
Par contre le rougequeue noir n’a été noté qu’une fois et le bouvreuil a pratiquement disparu.
Luc Loison
Claire DEBOUT, administratrice du GONm

collette
Messages : 564
Enregistré le : 07 Fév 2006, 07:39
Contact :

Re: Suivis Oiseaux communs Tendances et STOC-EPS

Message par collette » 16 Nov 2014, 11:16

Un parcours en zone humide "routière" à Ponts/50
Parcours 50008
Coincée entre la "4 voies" (nom de l'A84 dans la traversée des prés de l'hôpital d'Avranches) et la bretelle de sortie vers la Haye-Pesnel, une enclave de 2 ha (avec les marges du remblai) est ainsi délimitée. C'est bruyant mais on s'habitue, en quelques minutes l'oreille élimine le bruit des véhicules... La gestion actuelle est sous la responsabilité de la DIRNO comme le reste de l'autoroute.
Depuis mai 1996, des relevés cartographiés des contacts sont réalisés sur cette petite relique du lit majeur de la Sée aval. L'eau, les arbres, les buissons, la roselière, les carex sont en compétition, sans compter qu'à l'origine des plantations "décoratives" avaient été faites: peupliers, saules à fasciations dignes de Fukushima... Depuis la nature a en partie repris ses droits, en particulier sous la forme d'un boisement spontané de saule blanc qui représente la seule illustration réelle de ripisylve dans la vallée de la Sée...
Le parcours Tendances est couvert depuis novembre 1996 entrant dans le suivi lâche du site; au total 68 espèces ont été observées au moins une fois sur 246 relevés. Pour coller au protocole de Tendances durant les visites, il suffit de dresser la liste des additions d'espèces au fur et à mesure de la prise de notes sur le plan du site en écoutant le compte minute sonner dans la poche toutes les 5 minutes. Ainsi, l'intérêt de la visite est double : des données pour Tendances, des données pour communiquer avec le service gestionnaire, ce qui permet d'influencer la gestion vers "moins d'arbres/plus de roselière".
Les espèces les plus adaptées à ce boisement humide sont le troglodyte (présent dans 98,7% des relevés), le merle, le rougegorge, le pouillot véloce (avec ses 84,9%, on a l'illustration d'un migrateur de moins en moins migrateur...). A l'autre bout des 3000 citations d'espèces, le hibou des marais, la fauvette grisette, l'aigrette garzette, etc, une seule fois observés.
Fichiers joints
1 roselière.JPG
1 roselière.JPG (196.86 Kio) Vu 2586 fois
2 saulaie.JPG
2 saulaie.JPG (216.89 Kio) Vu 2586 fois
3 ripisylve.JPG
3 ripisylve.JPG (227.72 Kio) Vu 2586 fois

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité