C'est rigolo

Annonces, animations, stages, sorties & évènements de l'association
Règles du forum
Tous les documents mis en ligne sur ce forum sont sous licence CREATIVE COMMONS BY-NC-SA.

Avant de commencer tout nouveau fil de discussion : faîtes une recherche (en haut à droite) afin de vérifier si votre message peut répondre ou s'intégrer à une discussion existante.
Répondre
Christophe Girard
Messages : 90
Inscription : 06 févr. 2006, 18:58
Contact :

C'est rigolo

Message par Christophe Girard » 20 mars 2006, 13:10

C'était cette semaine dans un journal de la Manche, un article rigolo.

Les chasseurs défendent les oiseaux, ils n’aiment pas les éoliennes

Les éoliennes ? Les chasseurs n’y sont pas opposés par principe…mais ils expriment de sérieuses réserves à leurs propos.
La Fédération départementale des chasseurs de la Manche les ont exposées dans une plaquette destinée aux élus et aux administrations concernées. Intitulée »les éoliennes et les oiseaux dans le département de la manche », elle présente une série de recommandations quant aux zones d’implantation de ces machines.
Au départ, un constat : il existe des risques de collision avec des éoliennes pour les oiseaux tels que les migrateurs, les rapaces et les grands oiseaux à vol lent parce qu’ils se déplacent la nuit. En outre, ces oiseaux peuvent êtres perturbés par les éoliennes quand elles les contraignent à dévier de leur trajectoire habituelle ou à modifier leur lieu d’habitat ou de reproduction.
Or la France, et la Manche en particulier, sont des carrefours importants de voies migratoires. Il importe donc selon les chasseurs d’oiseaux migrateurs, qui sont plusieurs milliers dans le département, de na pas implanter des éoliennes n’importe ou.
Concrètement, il faut éviter les grands axes de migrations et les couloirs de déplacement ainsi que les zones naturelles protégées. Un champ éolien ne doit pas être disposé perpendiculairement au sens du déplacement des oiseaux. Il ne doit pas non plus constituer une barrière s’opposant au passage des oiseaux.
Ailleurs, les chasseurs préconisent une étude d’impact ‘’avant’’ et ‘’après’’ quant aux conséquences de l’implantation sur les oiseaux. Tout cela conduit les chasseurs à considérer comme défavorable à l’implantation d’éoliennes environ la moitié de la surface du département. Malheureusement, ces zones sont aussi celles qui se prêtent le mieux par leurs conditions naturelles à cette implantation !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 4 invités