Enquête MIGRATION en Normandie

Annonces, animations, stages, sorties & évènements de l'association
Règles du forum
Tous les documents mis en ligne sur ce forum sont sous licence CREATIVE COMMONS BY-NC-SA.

Avant de commencer tout nouveau fil de discussion : faîtes une recherche (en haut à droite) afin de vérifier si votre message peut répondre ou s'intégrer à une discussion existante.
bch
Messages : 103
Inscription : 05 mai 2006, 00:47
Contact :

Enquête migration à travers la Normandie en 2012

Message par bch » 27 oct. 2012, 15:02

Bonjour à tous !

Je suis à nouveau poster en limite du massif de Coutances et des marges occidentales du bassin de Carentan depuis le 1er octobre. A cette date, j'ai 14 jours de présence au cours desquels j'ai réalisé 9h de guet (14 j / 17h en 2011). A cette occasion, j'ai recensé 2831 migrateurs appartenant à 39 espèces (8400 / 43 en 2011).

Espèce Nombre ( %)
Pinson des arbres : 1054 (37)
Pipit farlouse : 276 (10)
Pigeon ramier : 248 ( 9)
Grive mauvis : 223 (8)
Etourneau sansonnet : 215 (8)
Grive musicienne : 165 (6)
Hirondelle de cheminée : 132 (5)
Bergeronnette grise : 101 (4)
Tarin des aulnes : 74 (3)
Alouette des champs : 69 (2)
Linotte mélodieuse : 69 (2)
Pigeon colombin 28 1

Les raisons de ce déficit sont dues aux moins en partie aux conditions météorologiques locales : 4 jours de pluie et 3 jours de brouillard avec une visibilité < 50 m. Carolles enregistre également un déficit de l'ordre de 50 % (370.000 contre + de 700.000 à la même date). Pour autant, cela ne signifie pas nécessairement que les migrateurs sont passés en moins grand nombre jusque là, mais éventuellement, qu'ils sont passés dans des conditions atypiques (largeur du front, altitude, horaire…). Ainsi, le 20/10, alors que j'étais dans la purée de pois et que j'entendais bien plus d'oiseaux que je n'en voyais, j'ai rejoins le littoral à la hauteur de Geffosses où la visibilité était bonne et où il en passait des « wagons » venant principalement du NNE. Le 22/10, la visibilité était toujours inférieure à 50 m. sur mon site coutançais en tout début de matinée, je voyais et entendais peu d'oiseaux, mais à 13 h ils « déferlaient » plein sud devant Blainville-sur-mer (2750 en 15' dont 1850 étourneaux).

Journée concertée
Nous proposons de réaliser une mâtinée concertée le samedi 10 novembre. Il conviendrait que tout le monde soit sur le pont au lever du jour, au minimum 1 heure durant. S'il s'avère que les conditions météorologiques seraient plus favorables le 11/11, nous pourrions décaler. Je vous donnerai cette précision le 7-8.

D'ici là, pour compléter le dispositif, nous recherchons des observateurs susceptibles de reconnaître les trois espèces principales : pigeon, pinson, étourneau. Les sites à pourvoir sont prioritairement : le cap de Carteret ; Quinéville ; un site au choix à l'est des départements de Seine-Maritime et de l'Eure, mais tout autre contribution sera la bienvenue !

Merci à tous pour votre participation en vous rappelant que si il est nettement moins enthousiasmant d'être sur un site peu passant, cela constitue également une information précieuse.

Bruno

bch
Messages : 103
Inscription : 05 mai 2006, 00:47
Contact :

Enquête migration : des nouvelles du front !

Message par bch » 28 oct. 2012, 16:07

Bonjour à tous !

Ce matin, par vent faible de NNO, j’ai recensé 4168 migrateurs en 2h30 sur le massif de Coutances, contre 2831 en 9 h depuis le 1er octobre, soit 59 % du flux en 21 % de mon temps de présence.

C’est classique, à l’intérieur comme sur les grands sites littoraux (Carolles, St-Adresse…), nous observons annuellement des pics d’affluence qui contribuent en 5-6 séances de guet à 25-30 % du flux global (d’où l’importance d’être présent régulièrement sur site, même peu de temps).

Outre cette remarque, la part relative des espèces qui constituent le gros de la troupe s’avère assez différente entre le littoral et la Normandie « continentale ». Si à Carolles le pinson des arbres contribue pour 80 % à ce flux, ce rapport est plutôt de l’ordre de 40 % à l’intérieur.

Dès lors, si l’on exclu quelques espèces aléatoires aux variations interannuelles importantes, sans parler des invasions de quelques autres, la Normandie est traversée nord-sud chaque année par des effectifs importants de pigeons ramiers qui échappent aux « spoteurs » du littoral, alors qu’ils forment près de 30 % du flux global diurne à l’intérieur (les dimensions de cet oiseau influencent néanmoins très nettement ce rapport sur les sites intérieurs puisqu’il est détectable à plusieurs km).

Quelques éclaireurs étaient passés hier, mais ce matin a réellement débuté la migration du pigeon ramier : 3192, dont 1610 la première demi heure, et 2397 pour la première heure (7h45-8h45). Les premiers quittaient clairement les landes de Lessay où ils avaient fait halte, les derniers pouvaient provenir des bois situés dans le nord Cotentin, la grande majorité était arrivée vraisemblablement des îles britanniques, la veille ou dans les jours précédents. Si nous avions été distribués tous les 20 km d’est en ouest à travers la Normandie, je fais le pari que nous aurions pu estimer ce passage entre 60.000 et 80.000 pour cette seule journée, ce qui ne constituerait que 1/5ème du flux migratoire de cette espèce dont j’évalue le flux global à au moins 350.000 oiseaux.

Outre des milliers de ramiers qui devraient passer jusque mardi-mercredi lors de cette première vague, nous devrions revoir des bataillons de pinsons mais également des alouettes des champs et peut-être des mauvis, litornes, etc…

Tout le monde aux jumelles!

Bruno

bch
Messages : 103
Inscription : 05 mai 2006, 00:47
Contact :

Enquête "la migration près de chez vous" - Automne 2013

Message par bch » 12 oct. 2013, 14:09

Qu’on se le dise ! La 4ème édition de l’enquête « migration près de chez vous » a débuté officiellement ce samedi 12 octobre et prendra fin le dimanche 17 novembre.
Posté au sud de Coutances (centre Manche) depuis le 30 septembre, je suis passé à 8 reprises sur le site et réalisé 6 heures de guet à ce jour, dont un total de 3 heures les 5 et 12 octobre.
Après un joli passage à la pointe d’Agon le 25/09 d’environ 800 ind./h, le pipit farlouse a tracé S.O au dessus du bocage le 4/10 à raison de 130 ind./h. Le lendemain, ce sont les pinsons et les hirondelles rustiques qui passaient dans des proportions comparables. Puis la semaine fut assez maussade (brouillard, bruine, pluie…) jusqu’à ce matin du 12 octobre où la grive mauvis est entrée dans la danse avec 800 participants en 1h45, après avoir montré le bout de son bec 3 jours plus tôt. Premiers tarins des aulnes le 7/10 ; grive litorne le 12/10 ; beau passage de colombin le 5/10 (21) ; un bec-croisé des sapins le même jour ; 4 bécassines des marais aujourd’hui, etc. J’ai actuellement 1590 oiseaux et 27 espèces au compteur.
Ҫa commence à frémir…Soyez nombreux à participer, c’est la clé, même 15 minutes par jour, un peu plus de temps en temps, et surtout, ne manquez pas de participer aux journées concertées les 26 octobre et 15 novembre ! Une petite heure au minimum, où que vous soyez en Normandie, et mieux encore si vous êtes en Haute-Normandie « continentale » ou dans l’est de l’Orne car nous disposons de peu d’informations pour ce vaste secteur…
Merci de me contacter en privé pour le fichier de saisie : bruno-chevalier@neuf.fr
A bientôt !

L'adresse des bilans réalisés à la suite des éditions 2010-2011-2012 : http://www.gonm.org/lire-en-ligne

bch
Messages : 103
Inscription : 05 mai 2006, 00:47
Contact :

Enquête migration "près de chez vous" - 2013

Message par bch » 20 oct. 2013, 16:24

Oyé, oyé ! « migratologues » !
Cette semaine, je suis passé à 5 reprises sur mon site au sud de Coutances, pour réaliser 6 h de guet dont 2h30 ce dimanche 20 octobre. J’en suis à 5390 oiseaux (37 espèces) dont 2120 ce jour en 2h30 de guet.
Les pinsons ont commencé de passer en nombre le 15/10 avec un pic de 670/h le 17/10 ; après un premier passage significatif le 12/10, la mauvis a remis le couvert ce matin avec plus de 800 ind ; la linotte mélodieuse émerge ave 55/h le 17/10, ce dont témoignent les stationnements sur le littoral : > à 500 ind. pour 30 km de linéaire côtier à la même date ; la grive musicienne avait déjà fait une première incursion fin septembre (com. pers. SLe) avant de nous gratifier d’un nouveau « panache diurne » ce jour d’environ 100 ind. passant avec constance de 8:30 à 11:00 ! Le pigeon ramier et l’étourneau sansonnet ont fait leurs premières apparitions cette semaine (< 100) mais ils sont plutôt attendus à partir de la fin octobre ; l’alouette des champs s’est faite entendre plus régulièrement ce matin (56 ind.) et sans doute bien davantage à la limite du Lieuvin et du Pays d’Auge (com. pers. Cri) ; la grive litorne poursuit son incursion encore timidement : 48 actuellement contre 500 à 1000 attendues d’ici la « fin » de la migration, etc.
Parmi les nouveautés de la semaine : le serin cini dont j’ai aussi contacté un groupe de 45 ind. le 18/10 sur le littoral, se nourrissant, a priori, en milieu dunaire (oyats ?) ; le geai des chênes est très discret jusque là (ou définitivement ?) ; quelques bruants communs mais rares en migration au dessus du bocage (roseaux, zizi) ; le spioncelle et le pinson du Nord…tous à l’unité ou presque.
La semaine dernière, ça frémissait, mais à partir de maintenant et jusqu’au 17 novembre au moins, vous avez toutes les chances d’assister « au spectacle » à un moment ou un autre, ou que vous soyez, dès lors que vous scrutez le ciel régulièrement depuis une position un peu dégagée de nord à est.
Samedi 26 octobre aura lieu la première opération concertée à travers la Normandie, puis le 9 novembre. Soyez nombreux à participer ! Même si vous ne reconnaissez que peu d’espèces en vol (grives, pinsons, pigeons, étourneau), espèces clés et indicatrices des voies et du flux migratoire. Pour ce faire, rien de plus simple : me demander en privé un fichier de saisie de données que j’accompagnerai de quelques commentaires « méthodologiques » : bruno-chevalier@neuf.fr
Merci à tous pour vos contributions à cette enquête inédite qui se poursuivra jusqu’à l’automne 2014.
Bruno

bch
Messages : 103
Inscription : 05 mai 2006, 00:47
Contact :

Re: Enquête MIGRATION en Normandie

Message par bch » 26 oct. 2013, 15:40

Quelques nouvelles du front de la migration !
J’en suis désormais à 11 500 migrateurs au compteur en 18 h de guet dont 6 000 cette semaine en 5h30.
Les mauvis passent toujours en nombre (1 000 de plus), le pinson des arbres surfe sur le haut de la vague (500/h), l’étourneau a fait une entrée remarquée (1500), les bergeronnettes grises ont déboulé hier à 145 / h, soit 50 % du total enregistré à ce jour ! les coincoins ont fait une petite éruption dans le paysage (60 colverts)…j’ai peu de tarins, la litorne a fait une pause, les apparitions du pigeon ramier restent timides mais il ne devrait plus tarder…
39 espèces à ce jour, « je tape dans le dur » en attendant les premiers coups de froid et le passage des oies, vanneaux, pluviers…
Les premiers retours concernant la journée concertée du 26/10 sont très encourageants en termes de couverture, de conditions de passage et, a priori, en nombre d’oiseaux : 10 000 en 75’ au sud de la baie de Seine (Maryse Fuchs) ; 2000 en moins de 3 h dans la Hague (Françoise Noël)…en attendant d’autres nouvelles de la troupe !
Il reste 3 semaines de passages intensifs devant nous. Si je m’en réfère aux années précédentes, en faisant 15 h de plus d’ici au 17/11, je devrais multiplier quasiment par 3 le nombre de migrateurs enregistrés à ce jour. N’hésitez pas à prendre le train en marche, c’est pas compliqué pour les espèces « cibles » (pinson, étourneau, pigeon) et c’est formateur pour toutes les autres ! Sans parler du plaisir de les attendre « chaque matin » au lever du jour, ce qui sera plus facile dès demain avec le changement d’heure ! Dimanche et lundi, les conditions seront globalement défavorables, mais mardi et sans doute plus encore mercredi et jeudi : gros coup à venir !
Merci de me contacter à l’adresse suivante bruno-chevalier@neuf.fr pour recevoir le fichier de saisie.
Bonne semaine <(°v°)>
Bruno

pgachet
Messages : 823
Inscription : 29 mai 2007, 22:39
A été remercié : 3 fois
Contact :

Re: Enquête MIGRATION en Normandie

Message par pgachet » 26 oct. 2013, 19:25

Sur le secteur de Saint-Lô, sur trois sites différents, 10h15 mn de guet, 5342 oiseaux , ce qui donne du 521/h. En majorité des pinsons, 61,6%, et des étourneaux, 26,3%. Une grosse accélération la semaine dernière, observée un peu partout, mais sûrement due aussi à la fréquentation d'un nouveau site plus passant.

Ce matin, à Saint-Amand (50), les Hauts Vents, sud-est de Saint-Lô.
2h45 de guet, 2239 oiseaux dont 1024 pinsons et 885 étourneaux. Mauvis, alouettes des champs et lulus passent aussi. Un vol de 18 vanneaux. (un début)
Un début de matinée calme avec un passage plus important après 10 h, allant de pair avec un renforcement du vent ( de 2 à 4 à peu près) et une plus grande couverture nuageuse. Les ramiers commencent à bouger (un vol de 36).

Bonnes obs

GERARD
Messages : 873
Inscription : 08 févr. 2006, 23:09
A été remercié : 1 fois
Contact :

Re: Enquête MIGRATION en Normandie

Message par GERARD » 27 oct. 2013, 12:11

sens de la migration postnuptiale sur le site de Tosny dans l'Eure :
les oiseaux suivent le cours de la Seine ou coupent la boucle en son milieu.

Image

Uploaded with ImageShack.us
pour une ornithologie plurielle

bch
Messages : 103
Inscription : 05 mai 2006, 00:47
Contact :

Combien passe t-il d’oiseaux sur nos sites ?

Message par bch » 27 oct. 2013, 15:44

C’est une question à laquelle nous ne pouvons répondre avec précision sans y consacrer beaucoup plus de temps mais avec une présence quasi quotidienne même modeste (6h30 en 6 jours cette semaine)et après avoir modélisé la part relative moyenne du flux horaire des données collectées ces 6 dernières années à la même période, il est possible de proposer une estimation de 20 000 migrateurs pour 6 350 comptés entre le 21 et le 27 octobre à St-Pierre-de-Coutances (50). Le nombre d’oiseaux passant en fin d’après-midi jouant assez peu sur l’estimation globale.
Sur cette même base, 30-35 h de guet en 35-40 jours pour 30 000-35 000 migrateurs comptés annuellement, un site comme celui-ci voit probablement passer entre 80 000 et 100 000 migrateurs par an.
Si vous habitez dans l’Eure ou la Seine-Maritime, pressez-vous de participer, ainsi pourrions-nous peut-être oser une estimation pour la Normandie !
Physionomie du flux horaire
Physionomie du flux horaire
Physionomie_flux_horaire.jpg (50.28 Kio) Consulté 4861 fois

James
Administrateur
Messages : 216
Inscription : 06 févr. 2006, 12:47
A été remercié : 1 fois
Contact :

Re: Enquête MIGRATION en Normandie

Message par James » 29 oct. 2013, 12:46

La migration près de Crocy,
L'heure d'hiver a du bon ! on peut faire un peu de migration avant d'aller au boulot!
Pour le moment depuis le début de l'enquête 4h15 en 7 passages pour 11 299 oiseaux comptés.

James

LAMBERT
Messages : 1
Inscription : 30 nov. 2010, 12:04
Contact :

Re: Enquête MIGRATION en Normandie

Message par LAMBERT » 02 nov. 2013, 15:17

Bonjour !
Posté au bout de mon jardin, j'en suis à 2400 oiseaux en 8 H de suivi depuis le 26/10. Mon triptyque c'est pinson-alouette des champs-grive mauvis, et maintenant un peu d'étourneau et de ramier. Mais même si ce n'est pas élevé, cela m'a permis de rajouter deux espèces pour ma commune (beccroisé des sapins et milan noir) et de voir que cela passe n'importe où, puisque même mon jardin est un site migratoire !
Etienne

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité