destruction de fous de Bassan

Annonces, animations, stages, sorties & évènements de l'association
Règles du forum
Tous les documents mis en ligne sur ce forum sont sous licence CREATIVE COMMONS BY-NC-SA.

Avant de commencer tout nouveau fil de discussion : faîtes une recherche (en haut à droite) afin de vérifier si votre message peut répondre ou s'intégrer à une discussion existante.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Debout Gérard
Messages : 249
Enregistré le : 08 Fév 2006, 19:26
Contact :

destruction de fous de Bassan

Message par Debout Gérard » 24 Juin 2010, 21:57

Voici le communiqué de presse que le GONm adresse ce jour à la presse :

Qui massacre les fous de Bassan ?

Depuis plusieurs semaines, au moins 37 fous de Bassan, le plus grand oiseau marin d’Europe, ont été retrouvés morts ou gravement mutilés sur les plages du Calvados (entre Courseulles et Colleville-sur-mer) et de la Manche (côte est). Les radiographies des cadavres montrent que des oiseaux sont tirés au fusil de chasse, et que d’autres ont eu les ailes cassées.

Le fou de Bassan est une espèce intégralement protégée dont la reproduction est lente (un seul poussin par an au plus). Le fou de Bassan est une espèce qui se nourrit de poissons. Il peut suivre les chalutiers afin de manger les poissons non commercialisables, rejetés par les pêcheurs, il est alors très confiant et s’approche très près. C’est alors que, apparemment, les oiseaux sont tués au fusil. Il est consternant de constater qu’un pêcheur puisse agir comme cela à notre époque, particulièrement en 2010 : année de la biodiversité.

De tels actes ne sont pas anodins et mettent en péril le travail de conservation mis en place pour sauvegarder l’espèce.
Ceci est d’autant plus navrant que, grâce à la gestion que le GONm mène depuis 40 ans sur sa réserve des îles Saint-Marcouf, pour la première fois en Normandie, un couple de fou s’est installé pour nicher sur cette réserve, ce qui est un vrai événement lié à la préservation de la biodiversité.


Les bagues retrouvées sur les oiseaux morts montrent une provenance de l’île anglo-normande d’Aurigny et de l’archipel des Sept Îles en Bretagne. Le fou de Bassan, afin de nourrir son unique poussin, est capable de parcourir 500 km à la recherche de ses proies. Sa présence journalière au large de Courseulles-sur-mer indique qu’une certaine qualité du milieu marin y est conservée.
Choquées par ces découvertes, de nombreuses personnes ont contacté le Groupe Ornithologique Normand. Un dépôt de plainte va être déposé au tribunal de Caen.

Plusieurs moyens sont mis en œuvre afin de découvrir le ou les auteurs de cet acte. Une modélisation des courants marins du jour de la découverte des oiseaux morts va être lancée afin de cerner la zone maritime où s’exerce ce massacre.
Un appel à témoin est lancé. Si vous avez lors d’une sortie en mer entendu des coups de feu vous pouvez alerter la brigade de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage au 02 31 77 64 01.
La destruction d’espèce protégée est un délit passible de 9000 € d’amende et de 6 mois d’emprisonnement, de plus la détention d’une arme à feu à bord d’un bateau est sanctionnée d’une amende de 22 500 €. Nous avons bon espoir que le coupable soit découvert et qu’il paie les conséquences de ses actes.



Pour en savoir plus contacter le GONm :
Groupe Ornithologique Normand
181 rue d'Auge
14000 Caen Cedex
Tél 02 31 43 52 53
Gérard DEBOUT
Président du GONm
Image
www.gonm.org

regis purenne
Messages : 81
Enregistré le : 07 Fév 2006, 17:17
Contact :

échoués-destruction de fous de Bassan

Message par regis purenne » 13 Oct 2015, 18:54

Suite à un appel relayé par Vottana,
annonçant plus d'une quinzaine de cadavres de Fou de Bassan échoués sur une petite portion de la côte Est
j'ai fait un passage partiel sur 4 communes de cette zone, entre Lestre et Saint-Marcouf :
une douzaine de cadavres trouvés la plupart en mauvais état (un seul adulte)

Forcément ce n'est pas normal, mais malheureusement cela devient banal...

Régis

Avatar de l’utilisateur
James
Administrateur
Messages : 178
Enregistré le : 06 Fév 2006, 12:47
Contact :

Re: destruction de fous de Bassan

Message par James » 19 Oct 2015, 10:40

Et donc?...


J'ai passé l'info à l'ONCFS (au cas ou cela n'aurait pas été fait).
La dame a rappelé ce matin pour dire qu'il y en avait un de bagué dans le lot (JERSEY).

James

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité