Les réserves du GONm

Vous avez vu un oiseau ? Vous avez un endroit à nous faire découvrir ? Une information à partager ?
Ici : c'est l'endroit où discuter de votre passion des oiseaux et de la nature sauvage en Normandie !
Et pour transmettre vos données d'observations, c'est là : http://www.faune-normandie.org/
Règles du forum
Tous les documents mis en ligne sur ce forum sont sous licence CREATIVE COMMONS BY-NC-SA.

Avant de commencer tout nouveau fil de discussion : faîtes une recherche (en haut à droite) afin de vérifier si votre message peut répondre ou s'intégrer à une discussion existante.
Répondre
Fabrice GALLIEN
Administrateur
Messages : 136
Inscription : 06 févr. 2006, 12:46
A été remercié : 6 fois
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par Fabrice GALLIEN » 27 janv. 2020, 11:15

Stage à Chausey :
Nous étions 10 le mercredi 15 janvier dernier à embarquer à destination de Chausey. Une fois embarqués (l’embarquement a été assez sportif, sous l’action du vent et de la houle, même dans le bassin à flots du port !) et après avoir jeté un œil sur les prévisions météorologiques, il a fallu nous résigner, comme en décembre, nous ne mettrons pas le Bec-Scie sur l’eau… Comme promis, la traversée a été agitée et le débarquement sur la Grande Ile s’est fait sous une pluie fine … Mais en arrivant de l’autre côté de l’île, une heureuse surprise nous attendait : plus de vent, plus de houle, une mer plate ! Changement de programme, nous disposions encore d’une petite demi-heure pour armer le Bec-Scie et le mettre à l’eau. Ce qui fut fait en un temps record ! Installation faite et sandwich avalé, il nous fallait profiter de cette accalmie inespérée. Sous le soleil, Solenn, Anaïs et Camille ont ainsi embarqué les premiers avant d’être « abandonné » à marée descendante au milieu de l’archipel avec pour objectif le suivi des limicoles, la recherche d’oiseaux bagués … Catherine, Patricia et Patrick ont quant à eux prospecté la partie occidentale de l’archipel en doris avant d’être remplacés par Cyrielle, Patrick et Christian qui eux ont prospecté la partie orientale de l’archipel et recherché des pelotes de rejection de cormoran huppé (une mise en collection qui servira à étudier ultérieurement le régime alimentaire des oiseaux).
Les deux jours suivants, le vent et la houle nous ont contraint à laisser le Bec-Scie à la bouée. Aussi nos journées ont été consacrées à la prospection de la Grande Ile et de l’estran. Le samedi, les conditions de navigation étant idéales, et bien que contraints par le temps (la vedette qui devait nous ramener sur le continent partait à 15h) nous sommes à nouveau sortis en mer pour dénombrer les limicoles au reposoir de marée haute. Et à midi, ce qui devait arriver arriva, une panne moteur … qui nous a contraint à rejoindre l’île à l’aviron. Mais toute l’équipe a parfaitement su réagir et cette péripétie n’est restée … qu’une simple péripétie !!
Au cours du séjour, 61 espèces ont été contactées et nous avons pu faire de très belles observations de bécasseaux violets, pluviers argentés, huîtriers-pie, courlis cendré, plongeon imbrin, harles huppés, pinsons du nord … mais aussi de phoques veaux-marins.

PS : Merci à Anne, Carl & Fabrice pour l’embarquement sur la Jolie France de notre nouvelle annexe (don de Gérard et Claire), une annexe plus petite et plus légère que l’actuelle qui facilitera nos futures actions. Annexe testée et approuvée !

PS 2 : photos de Cyrielle Grosjean, Christian Debroux, Patricias Lefèvre, Fabrice Gallien
Pièces jointes
Le Lézard
Le Lézard
Premier jour : de la tempête au  calme plat
Premier jour : de la tempête au calme plat
Prospection sur la Grande Ile
Prospection sur la Grande Ile
Sorties en mer
Sorties en mer
Nord-est de l'archipel
Nord-est de l'archipel
Prospection estran, "Robinsonade", recherche de pelote de cormoran huppé, Solenn contrôlant des oiseaux bagués depuis un "mouille-cul"
Prospection estran, "Robinsonade", recherche de pelote de cormoran huppé, Solenn contrôlant des oiseaux bagués depuis un "mouille-cul"
Quelques oiseaux
Quelques oiseaux
Chenal de la Vache
Chenal de la Vache

collette
Messages : 961
Inscription : 07 févr. 2006, 07:39
A remercié : 7 fois
A été remercié : 18 fois
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par collette » 03 févr. 2020, 14:27

Réserve de l'Orange à la Gohannière/Tirepied-sur-Sée : journée mondiale des zones humides
Tirepied-sur-Sée est maintenant le nom officiel de la commune regroupant Tirepied (rive droite de la Sée) et La Gohannière (rive gauche). Les prés de l'Orange sont essentiellement situés sur la Gohannière.
Très humide! Non seulement la réserve est inondée et inaccessible pour des participants à l'animation seulement bottés, mais en plus une bonne pluie continue tombe durant l'heure "de terrain" pour les 26 participants. La prochaine fois, il fera "beau" ("plus beau").

Deux textes fournis à la presse - formule pompeuse pour désigner le seul correspondant de presse qui a pu se déplacer, l'autre couvrant 2 titres étant indisponible (heureusement ils s'arrangent entre eux en se passant des photos; j'envoie un texte à bidouiller selon les goûts du rédacteur). Au passage, pénurie de correspondants locaux aussi bien pour un titre que pour les deux autres. Mal rétribuée, la tâche n'attire plus. C'est un autre exemple de "fracture territoriale" : tout évènement localisé un peu loin de "la ville" a peu de chances de voir passer un journaliste professionnel (à moins qu'un élu voyant soit de la partie).
Article Ouest-France/ fil communication sur ce forum, message 829.
Résumé fourni à la presse; qui servira aussi pour le blog Sud Manche tenu par Thierry Grandguillot
Résumé fourni à la presse; qui servira aussi pour le blog Sud Manche tenu par Thierry Grandguillot
copie CR Tirepied ZH.jpg (243.19 Kio) Consulté 4506 fois
Texte 2 presse
Texte 2 presse
Entrée officielle de la réserve : ce jour, réservée aux mouette rieuses.
Une belle pancarte pour une belle inondation.
Une belle pancarte pour une belle inondation.
P1020386.jpg (216.02 Kio) Consulté 4506 fois
Groupe mouillé souriant : parfaite définition des animations nature normandes!
Photo Sébastien Crase (le photographe est à l'abri sous l'auvent de la stabu...)
Photo Sébastien Crase (le photographe est à l'abri sous l'auvent de la stabu...)
P2020004.JPG (188.38 Kio) Consulté 4506 fois
Là, c'est fini; on peut mesurer à la longueur du pas que Sébastien en tête à pris de l'avance.
En direction de l'abri : groupe bien mobile à pas léger malgré le terrain lourd comme disent les turfistes! (photo Michel André)
En direction de l'abri : groupe bien mobile à pas léger malgré le terrain lourd comme disent les turfistes! (photo Michel André)
Je profite lâchement de la réunion au sec pour rappeler que l'adhésion, c'est un bon geste et d'autres réalités de terrain (la pluie mouille, le GONm c'est sympathique, cet été on aura besoin d'eau (pour le pastis), etc.)

Far breton et gâteau aux pommes normand, équilibre du couple invitant.(photo Nicole Collette)
Far breton et gâteau aux pommes normand, équilibre du couple invitant.(photo Nicole Collette)
Dernière modification par collette le 07 févr. 2020, 21:26, modifié 1 fois.

Debout Gérard
Messages : 271
Inscription : 08 févr. 2006, 19:26
A été remercié : 2 fois
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par Debout Gérard » 07 févr. 2020, 20:23

Saint-Marcouf et la ZPS de Baie de Seine occidentale
Mercredi 5 février à Saint-Vaast-la-Hougue se sont tenues plusieurs réunions en vue de la labellisation "liste verte" de l'UICN de ce site ornithologique remarquable. Le Préfet maritime et le Préfet de la Manche ont participé à ces réunions, le GONm aussi.
Le lendemain, nous avons pu faire découvrir (sans débarquer) la réserve du GONm au délégué de l'UICN et aux représentants de la Préfecture maritime, de l'OFB et du Comité régional des pêches ; plongeons catmarins et petits pingouins se sont montrés nombreux et nous avons pu nous rendre compte que la saison de nidification avait bien débuté : plusieurs nids étant d'ores et déjà construits et occupés.
La photo jointe montre le délégué de l'UICN, Jean-Philippe Siblet.
JP Siblet sur le zodiac du GONm en route vers Saint-Marcouf
JP Siblet sur le zodiac du GONm en route vers Saint-Marcouf
Gérard DEBOUT
Président du GONm

GERARD
Messages : 926
Inscription : 08 févr. 2006, 23:09
A été remercié : 1 fois
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par GERARD » 28 févr. 2020, 12:12

bonjour

réserve de la grande noe (Eure).
CHANTIER sur ilot central de désherbage programmé pour le mercredi 11 Mars 2020

rendez-vous à 14h00 à l'observatoire aux mouettes au sud de la réserve.
le niveau d'eau étant très haut actuellement, seul un désherbage sera effectué avec
aussi la mise en place d'un nichoir enterré pour tadorne de belon.
prévoir binette,râteau pour enlever les racines d'orties. pour la partie bachée la végétation
sera arrachée à la main pour éviter de percer cette protection qui limite la repousse de la végétation avant l'installation des nids de mouettes rieuses et mélanocéphales, puis des
sternes pierregarins.
les radeaux seront également fixés à leurs bouées pour la saison de reproduction.
christian GERARD
pour une ornithologie plurielle

Fabrice GALLIEN
Administrateur
Messages : 136
Inscription : 06 févr. 2006, 12:46
A été remercié : 6 fois
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par Fabrice GALLIEN » 16 mars 2020, 11:27

En ce dernier stage de l’hiver 2019-2020 à Chausey, 12 adhérents se sont retrouvés dans l’archipel. Le Bec-Scie a pu être mis à l’eau dès notre arrivée et les premières prospections en mer ont pu être entreprises. Une fois Françoise et Jérôme « abandonnés » sur leur îlot en compagnie de quelques phoques et de beaucoup d’huîtrier-pie, deux équipes se sont succédées à bord du Bec-Scie pour prospecter l’archipel. Un premier groupe s’est intéressé aux colonies de grands cormorans où la présence de quelques nids frais, mais encore vides, nous prouvait que la saison de reproduction2020 avait démarré. Un peu plus loin, ce sont quelques nids de cormoran huppé qui ont été repérés et autour desquels nous avons pu récupérer quelques pelotes de réjection. Le deuxième groupe s’est intéressé aux canards marins présents sur les secteurs conchylicoles du centre de l’archipel. Ces tours et détours ont permis à Fabrice C. de se former au pilotage du doris dans l’archipel. Une formation essentielle au bon déroulement du programme de dératisation dont la mise en œuvre dès l’automne 2020 nécessitera deux pilotes. Le lendemain matin, tandis qu’une partie d’entre nous partait à la découverte de la Grande Ile, Fabrice C. poursuivait sa formation en emmenant quelques observateurs sur les sites d’alimentation des limicoles. À 14h, nous étions rentrés et bien nous en a pris car en quelques minutes le vent s’est levé pour atteindre la vitesse de 120 km/h ! Le vendredi matin, après une nuit difficile, Fabrice G., fiévreux, est resté au lit… qu’il n’a pas quitté avant que ses compagnons ne se décident à appeler le 15. Finalement, il a été décidé que Fabrice G. soit rapatrié sur le continent pour qu’il puisse y soigner sa grippe. Sans son organisateur habituel, le stage a néanmoins continué et, sous la houlette de Fabrice C. et des habitués, le spectacle a continué ! Au terme du séjour, ce sont 70 espèces qui ont été observées, dont le hibou des marais, le bruant zizi, le pinson du nord, le plongeon imbrin, l’eider à duvet ou encore le bécasseau violet.

PS : Merci à Alice Bello, Gilles Cauvin, Denis Le Maréchal pour les photos
Pièces jointes
1.jpg
2.jpg
3.jpg
4.jpg
6.jpg
7.jpg
8.jpg
9.jpg
10.jpg
11.jpg

Fabrice GALLIEN
Administrateur
Messages : 136
Inscription : 06 févr. 2006, 12:46
A été remercié : 6 fois
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par Fabrice GALLIEN » 17 mars 2020, 15:58

Aqua Alta à Berville-sur-Seine :
En prévision des mesures sanitaires qui risquaient de limiter nos visites, et compte tenu de l’élévation importante des niveaux d’eau dans la réserve de Berville ces derniers jours, nous sommes allés nous assurer que nos animaux allaient bien et qu’ils avaient encore de quoi manger. Il y avait globalement assez peu d’oiseaux mais notre visite nous a permis d’entendre notre premier pouillot véloce chanteur tandis qu’une bécassine profitait de la tourbe humide, qu’un martin-pêcheur chassait dans la mare et qu’un cygne occupait son nid.
Pièces jointes
1.jpg
2.jpg
3.jpg
4.jpg
5.jpg
6.jpg

RNNVauville
Messages : 15
Inscription : 30 oct. 2007, 10:05
A été remercié : 2 fois
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par RNNVauville » 06 avr. 2020, 11:20

Bonjour à tous,

La semaine dernière sur la mare de Vauville, observation des premières hirondelles rustiques le 1.04 et des hirondelles de fenêtre le 2.04. J'ai également observé le premier héron pourpré de l'année le 1.04 et les premières familles de colvert où une très bonne année se profile pour la reproduction des oiseaux d'eau (31 couples de souchet, au moins 5 couples de morillons avec des accouplements et au moins 3 couples de milouin) . J'ai pu dénombrer au moins 25 nids occupés de foulque macroule, avec pour la plupart des nids construits sur des secteurs inondés.

Bonne semaine à tous,

Marie-Léa
Pièces jointes
IMG_1805_MLT.JPG
IMG_6421_MLT.JPG
IMG_6421_MLT.JPG (349.23 Kio) Consulté 2900 fois
IMG_6419_MLT.JPG
IMG_6419_MLT.JPG (398.01 Kio) Consulté 2900 fois
ML TRAVERT
Réserve naturelle nationale de Vauville
1 rue de la Grande Vallée
50440 VAUVILLE - La Hague
Tél : 02 33 08 44 56

collette
Messages : 961
Inscription : 07 févr. 2006, 07:39
A remercié : 7 fois
A été remercié : 18 fois
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par collette » 08 avr. 2020, 17:23

A Tirepied, après les inondations
D'abord traquer les débris flottants; une petite sélection pour sportifs en manque (de balles)
P1020785.jpg
P1020785.jpg (327.97 Kio) Consulté 2834 fois
Mieux voir les séquelles du dernier chantier de "restauration" de la Sée : des galets sont restés là où un grand feu a éliminé les branches coupées - et arrachées vu les pierres laissées par le feu. Les cendres ont été lavées par le flux de la crue.
P1020782.jpg
P1020782.jpg (249.48 Kio) Consulté 2834 fois
Les rives ont du mal à se remettre du "nettoyage", nettement agressées par le débordement de la crue.
P1020771.jpg
P1020771.jpg (276.18 Kio) Consulté 2834 fois
Etonnant, la limite du flot d'inondation est marquée par une croissance de la végétation nettement supérieure au reste de la prairie : la laisse de crue apporte des éléments nutritifs azotés, un peu comme la laisse de mer.
La photo est prise juste dans l'axe de la laisse de crue : l'herbe couchée est plus haute.
La photo est prise juste dans l'axe de la laisse de crue : l'herbe couchée est plus haute.
P1020767.jpg (273.12 Kio) Consulté 2834 fois
Pas que des oiseaux : sanglier de passage et écorçage d'un jeune chêne par le ragondin.
P1020770.jpg
P1020770.jpg (253.21 Kio) Consulté 2834 fois
P1020777.jpg

James
Administrateur
Messages : 218
Inscription : 06 févr. 2006, 12:47
A été remercié : 1 fois
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par James » 14 avr. 2020, 13:07

Réserve de Saint-Sylvain/14
La réserve de 4 hectares a été labourée, en mars, et depuis le confinement, pas une goutte de pluie, du grand soleil et 2 nuits à -6°C... c'est parfait pour ralentir la croissance de la végétation ! en effet sur ce site il faut garder un milieu pionnier le pus longtemps possible pour accueillir des espèces très particulières qui détestent une végétation trop haute. A mon arrivée un mâle de busard St Martin tournait sur le site et un émerillon, type femelle était posé sur une motte de terre. Les classiques alouette des champs et bruant proyer étaient au rendez-vous. Chantier rapide de restauration des nichoirs à traquet motteux, un tube de PVC en forme de T enfoui sous un tas de cailloux est irrésistible pour eux, mais jusqu'à présent si des oiseaux fréquentent pendant un mois le site, chantent, parades, se battent entrent dans les nichoirs, ils ne vont pas plus loin...
Deux œdicnèmes étaient bien cachés à une extrémité de la réserve. Une bergeronnette printannière passe en criant.
St Sylvain panneau.JPG
St Sylvain panneau.JPG (48.75 Kio) Consulté 2580 fois
motteux.JPG
motteux.JPG (51.76 Kio) Consulté 2580 fois

Alain CHARTIER
Messages : 112
Inscription : 06 févr. 2006, 14:13
A été remercié : 5 fois
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par Alain CHARTIER » 14 avr. 2020, 13:29

Quelques informations de la RNR des marais de la Taute
Maeva me tient au courant des suivis qu'elle effectue sur nos réserves. Les premières bergeronnettes flavéoles prennent possession des Défends. Grâce au piège-photo, le 9 avril ce beau mâle est presque identifié mais il y a 2 possibilités : nous vous tiendrons au courant s'il vient à nouveau se faire tirer le portrait, la bague positionnée sous un autre angle permettant de lire plus de chiffres.
mâle de bergeronnette flavéole
mâle de bergeronnette flavéole
Si le butor étoilé est absent sur les réserves (mais aussi aux Ponts d'Ouve et ailleurs sur le PNR, ainsi qu'aux dernières nouvelles au marais du Hode), la marouette ponctuée est présente au Cap, ainsi que 4 mouettes rieuses ayant des velléités d'installation. Sur Pénême, 2 cigognes blanches arpentent la zone d'étrépage dont une baguée en 2018 à Crossac en Loire-Atlantique : future nicheuse !
cigognes dont une de Loire-Atlantique
cigognes dont une de Loire-Atlantique
Au Cap, les travaux automnaux semblent porter leurs fruits. La parcelle de l'ouest est bien en eau sur 10 ha et la différence de niveau des 2 échelles limnimétriques étalonnées ente elles, l'une dans la réserve et l'autre sur le réseau général, montre bien les effets des aménagements effectués : le niveau d'eau est supérieur de 42 cm à l'intérieur de la réserve.
Pièces jointes
niveau intérieur
niveau intérieur
niveau extérieur
niveau extérieur
mare centrale du Cap
mare centrale du Cap
Alain Chartier

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités