Les réserves du GONm

Vous avez vu un oiseau ? Vous avez un endroit à nous faire découvrir ? Une information à partager ?
Ici : c'est l'endroit où discuter de votre passion des oiseaux et de la nature sauvage en Normandie !
Et pour transmettre vos données d'observations, c'est là : http://www.faune-normandie.org/
Règles du forum
Tous les documents mis en ligne sur ce forum sont sous licence CREATIVE COMMONS BY-NC-SA.

Avant de commencer tout nouveau fil de discussion : faîtes une recherche (en haut à droite) afin de vérifier si votre message peut répondre ou s'intégrer à une discussion existante.
Répondre
pgachet
Messages : 616
Inscription : 29 mai 2007, 22:39
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par pgachet » 08 nov. 2017, 17:05

Réserve de l'île de Terre à Saint-Marcouf (50)

Les sorties sur cette réserve du GONm réservent régulièrement des surprises, soit pendant le trajet en mer, soit sur l'île elle-même. Le 3 novembre, sur l'îlot où la végétation est surtout constituée de lavatères, quelques passereaux intéressants ont été observés : bruant lapon, roitelet à triple-bandeau, grive musicienne, bergeronnette grise ou Yarrell, pipit farlouse et pipit maritime. L'un de ces derniers était bagué : les bagues ont pu être déchiffrées grâce aux photographies de James et de Franck (écriture noire sur fond jaune). Le retour rapide d'information d'un bagueur norvégien a permis de connaître l'origine de cet oiseau bagué en 2015 sur l'île de Giske (Norvège) , à 1510 km de l'île de Terre. Joli périple!
A l'aller, en mer, un grèbe jougris s'était détaché de la brume et, au retour, pingouin torda, plongeon catmarin et ... marsouins se sont fait remarquer sur (ou dans) une mer d'huile, inhabituelle pour la saison.
DSC_0155.JPG
Grèbe jougris (Ph. Gachet)
3PV Rock pipitJJB2017.JPG
Pipit maritime bagué 3SPV (J. Jean-Baptiste)
IMG_1019.JPG
Pingouin torda (F. Letellier)

Fabrice GALLIEN
Administrateur
Messages : 88
Inscription : 06 févr. 2006, 12:46
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par Fabrice GALLIEN » 15 nov. 2017, 12:00

La semaine dernière le 2ème stage hivernal de la saison s’est tenu à Chausey. En débarquant sur la Grande Ile, Jean-Michel nous a prévenu « Il y a des pingouins et des bernaches en pagaille » ! Nous nous devions d’aller vérifier cela ! Alors, nous avons préparé le doris et le jeudi, profitant d’une météo exceptionnellement calme quand l’on sait qu’un coup de vent était annoncé pour les jours suivants, nous avons fait le tour de l’archipel pour réaliser nos suivis habituels. Et effectivement pas loin d’une centaine de pingouin et plus de 500 bernaches ont été notés dans l’archipel. On ne nous avait pas menti ! Le vendredi, le vent nous empêchant de retourner en mer, nous avons prospecté la Grande Ile et nous y avons trouvé le grosbec, star de l’automne, mais aussi la mésange charbonnière, le pic épeiche et la buse variable, des espèces certes communes sur le continent mais rares dans l’archipel.
Le prochain stage aura lieu le 13 décembre, il reste quelques places, et les dates des stages de janvier et février 2018 paraîtront prochainement sur le site du GONm.
Pièces jointes
Forum 1.jpeg
Panne d'électricité sur la Grande Ile : petit déjeuner aux chandelles !
Forum 2.jpeg
Prospections en mer et petite pause au comptoir du bistrot éphémère le Bec-Scie !
Forum 3.jpeg
Prospections sur l'estran

Avatar de l’utilisateur
GERARD
Messages : 787
Inscription : 08 févr. 2006, 23:09
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par GERARD » 29 nov. 2017, 02:15

sortie au crépuscule grande noe :

samedi 02 décembre rendez-vous à 15H30 au parking de la réserve.
recensement des butors étoilés, grandes aigrettes,râles d'eau,bécasses et nocturnes.
merci de se munir d'une lampe de poche.
christian GERARD
:super: :super: :super:
pour une ornithologie plurielle

Alain CHARTIER
Messages : 69
Inscription : 06 févr. 2006, 14:13
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par Alain CHARTIER » 01 déc. 2017, 21:18

RNR des marais de la Taute
Le piégeage des ragondins et rats musqués de la RNR des marais de la Taute apporte son lot de surprises : le râle d'eau semble assez enclin à se faire prendre (déjà 2 fois) et une nouvelle espèce pour la RNR, très attendue, mais jamais identifiée a eu la bonne idée de rentrer dans le piège, d'où elle est repartie sans demander son reste, mais penaude. Il s'agit du campagnol amphibie, espèce protégée et menacée au niveau national. Le butor étoilé, quant à lui, est arrivé depuis peu dans ses quartiers d'hiver.

Maëva
Pièces jointes
campagnol amphibie.jpg
Le gentil minois du campagnol amphibie
campagnol amphibie.jpg (27.08 Kio) Consulté 813 fois
Alain Chartier

Avatar de l’utilisateur
GERARD
Messages : 787
Inscription : 08 févr. 2006, 23:09
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par GERARD » 02 déc. 2017, 22:51

comptage au crépuscule du 02 Décembre, réserve de la grande noe/boucle de Poses :

nous étions 4 à se repartir sur la réserve, malgré un temps idéal, sans vent ,sans pluie et sans brouillard,
résultat bien maigre
- butor étoilé : 0 (sans doute 1 présent)
- grande aigrette : 4
- aigrette garzette : 0
- rale d'eau : 2
- bécasse : 0
- rapaces nocturnes : 0

autres hors réserve:
- 3 oedicnémes criards
- 2 oies des moissons

à l'année prochaine. christian GERARD
pour une ornithologie plurielle

pgachet
Messages : 616
Inscription : 29 mai 2007, 22:39
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par pgachet » 06 déc. 2017, 09:37

Les surprises d'une visite sur l'ïle de Terre de Saint-Marcouf (50)

Nous étions près de repartir quand nous avons pu observer longuement un phalarope à bec large( Phalaropus fulicarius) nageant et se nourrissant dans un chenal d'eau calme entre des rochers et le rivage. La proximité d'un petit groupe de tournepierre à collier modifie son comportement puisqu'à notre approche, l'oiseau habituellement peu farouche décolle et va se poser plus loin mais il revient rapidement et seul à son point de départ : ce qui donne tout le loisir de l'observer, le photographier et le filmer pendant de longues minutes jusqu'à ce que la sirène du Zodiac retentisse! Une belle obs pour l'atlas et une de plus pour la réserve.
DSC_9229.JPG
Phalarope à bec large à pied : on distingue bien la palmure lobée des pattes (P. Gachet)
DSC_9193.JPG
Phalarope à bec large sur l'eau (P. Gachet)
Et une vidéo

https://youtu.be/eLJWaFaGuwQ

LUC LOISON
Messages : 3
Inscription : 08 mai 2013, 14:54
Contact :

Les réserves du GONm

Message par LUC LOISON » 07 déc. 2017, 18:59

Petite balade hivernale sur l'îlot de Tombelaine le 4 décembre 2017

Après un départ délicat du Bec d'Andaine/Genêts arrivée sur le site après 45 minutes de marche.
A première vue l'îlot est assoupi loin de l'agitation bruyante du printemps et de l'été et pourtant 10 espèces d'oiseaux étaient présentes ce qui n'est pas mal pour la saison.
La surprise du jour c'est incontestablement la présence d'un hibou des marais posé à proximité de la tour partiellement restaurée sur le versant sud, quel délice de voir ce magnifique rapace s'envoler en silence, par contre les passereaux présents sur le site alarment à son passage.
En plus du hibou, 5 espèces hivernantes pour le site sont présentes : 3 rougegorges, 3 grives musiciennes, 1 pinson des arbres, 2 linottes mélodieuses et 3 pipits maritimes dont les effectifs hivernaux ont été divisés par 4 en moins de 10 ans.
Les espèces sédentaires sont aussi présentes avec 2 merles noirs, 8 accenteurs mouchets, 3 troglodytes mignons dont 1 chanteur et 2 corneilles noires, probablement le couple nicheur habituel.
Quel privilège de passer 4 heures en Baie du Mont Saint Michel sans rencontrer âme qui vive !
Pièces jointes
4 - Tombelaine à 2 pas.jpg
4 - Tombelaine à 2 pas.jpg (52.62 Kio) Consulté 674 fois

Avatar de l’utilisateur
Debout Gérard
Messages : 253
Inscription : 08 févr. 2006, 19:26
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par Debout Gérard » 11 déc. 2017, 15:42

Bilan du stage du stage de formation ornithologique à Tatihou les 13, 14 et 15 octobre 2017
Le GONm a proposé un stage de formation ornithologique à ses adhérents pour la deuxième fois sur l'île de Tatihou (réserve du GONm). 19 personnes ont suivi ce stage dont le bilan plus complet va paraître dans le prochain Petit Cormoran.
Nous avons réussi, malgré un brouillard assez épais le samedi et encore un peu de brume le dimanche matin, à faire entre les cours quelques séances d'observation sur le terrain. Beaucoup d'oiseaux communs ont été vus ; on a pu détailler à loisir les roitelets triple bandeau et roitelets huppés très bavards dans les pins du site. Le bord de mer nous a permis d'observer le labbe parasite, mouettes mélanocéphale et tridactyle, des alcidés sous les nombreux fous de Bassan en pêche surtout des juvéniles très sombres mais tout aussi efficaces que les adultes dans leurs plongées, de quoi ravir les observateurs. Un traquet motteux au repos sur un rocher s'est fait paisiblement mitraillé par les objectifs des photographes. Le stage s'est terminé par le survol de 4 spatules blanches à notre départ.
Voici la liste des 57 espèces observées :
  • Code Nom scientifique Nom français
    A04 Podiceps cristatus Grèbe huppé
    A07 Podiceps nigricollis Grèbe à cou noir
    A08 Tachybaptus ruficollis Grèbe castagneux
    A11 Puffinus puffinus Puffin des Anglais
    B01 Morus bassanus Fou de Bassan
    B02 Phalacrocorax carbo Grand cormoran
    B03 Phalacrocorax aristotelis Cormoran huppé
    B04 Ardea cinerea Héron cendré
    B06 Egretta garzetta Aigrette garzette
    B13 Platalea leucorodia Spatule blanche
    C06 Branta bernicla Bernache cravant
    C07 Tadorna tadorna Tadorne de Belon
    D06 Somateria mollissima Eider à duvet
    E07 Buteo buteo Buse variable
    E24 Falco tinnunculus Faucon crécerelle
    G01 Haematopus ostralegus Huîtrier-pie
    G04 Pluvialis squatarola Pluvier argenté
    G09 Arenaria interpres Tournepierre à collier
    G14 Numenius arquata Courlis cendré
    H14 Calidris alba Bécasseau sanderling
    J03 Stercorarius parasiticus Labbe parasite
    J05 Larus marinus Goéland marin
    J06 Larus fuscus Goéland brun
    J07 Larus argentatus Goéland argenté
    J10 Larus melanocephalus Mouette mélanocéphale
    J11 Chroicocephalus ridibundus Mouette rieuse
    J15 Rissa tridactyla Mouette tridactyle
    K10 Thalasseus sandvicensis Sterne caugek
    K11 Alca torda Pingouin torda
    K13 Uria aalge Guillemot de Troïl
    L03 Columba oenas Pigeon colombin
    L04 Columba palumbus Pigeon ramier
    L06 Streptopelia decaocto Tourterelle turque
    M05 Alcedo atthis Martin-pêcheur d'Europe
    N06 Alauda arvensis Alouette des champs
    N10 Hirundo rustica Hirondelle de cheminée
    P03 Anthus pratensis Pipit farlouse
    P07 Motacilla alba Bergeronnette grise
    P07a Motacilla yarrellii Bergeronnette de Yarrell
    P13 Troglodytes troglodytes Troglodyte mignon
    P15 Prunella modularis Accenteur mouchet
    Q03 Oenanthe oenanthe Traquet motteux
    Q10 Erithacus rubecula Rougegorge familier
    Q15 Turdus merula Merle noir
    Q17 Turdus philomelos Grive musicienne
    S03 Sylvia atricapilla Fauvette à tête noire
    S13 Phylloscopus collybita Pouillot véloce
    S16 Regulus regulus Roitelet huppé
    S17 Regulus ignicapilla Roitelet triple-bandeau
    U08 Fringilla coelebs Pinson des arbres
    U10 Chloris chloris Verdier d'Europe
    U11 Carduelis carduelis Chardonneret élégant
    U14 Linaria cannabina Linotte mélodieuse
    V01 Passer domesticus Moineau domestique
    V05 Sturnus vulgaris Etourneau sansonnet
    V15 Corvus corone Corneille noire
Gérard DEBOUT
Président du GONm

collette
Messages : 610
Inscription : 07 févr. 2006, 07:39
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par collette » 18 déc. 2017, 09:12

Tirepied-sur-Sée
Jusqu'à cette nuit du 12 décembre 2017, la Sée n'avait pas connu de crue cette année. Après deux jours de pluie, le niveau est monté au cours de la nuit, l'eau couvrant l'essentiel du lit majeur. L'occasion était belle de récupérer de l'information sur le terrain pour freiner les ardeurs "restauratrices" du projet de nettoyage de la Sée, projet présenté en janvier 2016 : en 5 ans, 156 km de cours d'eau à entretenir, 3 000 arbres à abattre(!). Parmi les justifications énoncées, "contribuer à la prévention des inondations"... Visiblement, le rôle des prairies inondables n'a toujours pas été compris par les services instructeurs!
Donc la Sée est sortie de son lit, depuis Vernix. Une langue d'eau de 7,3 km en ligne droite (contre les 16 km du lit majeur qui serpente en méandres complexes d'habitude), se déplaçant à la vitesse de 0,26 m/s (soit près d'1 km/h). C'est lent, oui mais puissant : pour une moyenne de 150 m de large, pour 25 cm d'épaisseur, cette lame d'eau représente environ 3 millions de M3 d'eau. A 1 kg le litre, c'est du lourd quand ça arrive dans le mur du boulanger en aval à Ponts...
Les mesures en cours visent à montrer le rôle de retenue des haies transversales au lit majeur freinant l'écoulement de l'eau ainsi que l'impact de la ripisylve sur le retard de sortie de l'eau du lit mineur. Chantier en cours...
Pièces jointes
1.JPG
Le bourrelet de rive retient l'eau du fleuve (à gauche) et retarde sa sortie sur le lit majeur (à droite) : la ripisylve fixe ce bourrelet
2.JPG
bosquet de saules et baldingère au milieu de la réserve
3.JPG
C'est "black friday" tous les jours pour les mouettes!

Fabrice GALLIEN
Administrateur
Messages : 88
Inscription : 06 févr. 2006, 12:46
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par Fabrice GALLIEN » 18 déc. 2017, 19:38

La semaine passée, a eu lieu le 3ème stage hivernal de la saison internuptiale 2017-2018 à Chausey. Neuf adhérents se sont retrouvés dans l’archipel afin de réaliser les suivis habituels. Malheureusement, c’est également la semaine qu’a choisi Éole pour se fâcher. Le vent ne nous a donc pas permis de mettre le Bec-Scie à l’eau, perturbant ainsi les suivis. Les dortoirs de cormorans et de hérons n’ont pas pu être prospectés, de même que les reposoirs de limicoles. Nous n’avons néanmoins pas eu le temps de nous ennuyer ! Malgré le vent et la pluie, estran et Grande Île ont tout de même fait l’objet d’intenses prospections dans le cadre de l’Atlas ! Les plages et laisses de mer ont été prospectées dans le cadre des enquêtes EcoQO Guillemot et Fulmar et l’accalmie providentielle du samedi nous a permis de faire parcours Tendances. Au final, et malgré la météo, 64 espèces ont été contactées portant à 79 le nombre d’espèces sur la carte atlas correspondant à Chausey.
Nous retiendrons entre autres les observations de hibou des marais, bécassine sourde, mésange à longue queue ou encore celle du pinson du nord, des espèces peu fréquentes à cette époque de l’année, ainsi que celles plus habituelles du faucon pèlerin, chevalier aboyeur ou courlis corlieu.
Une mention spéciale est attribuée à notre collègue Yves Lasquellec qui a fait l’aller-retour mercredi afin de pouvoir réaliser quelques réparations à Ornicar, notre charrette, fatiguée des incessantes sollicitations pour les transports de bagages, du moteur…
Pièces jointes
Stage decembre 1.jpeg
Stage décembre 2.jpg
Stage décembre 3.jpeg

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités