Les réserves du GONm

Vous avez vu un oiseau ? Vous avez un endroit à nous faire découvrir ? Une information à partager ?
Ici : c'est l'endroit où discuter de votre passion des oiseaux et de la nature sauvage en Normandie !
Et pour transmettre vos données d'observations, c'est là : http://www.faune-normandie.org/
Règles du forum
Tous les documents mis en ligne sur ce forum sont sous licence CREATIVE COMMONS BY-NC-SA.

Avant de commencer tout nouveau fil de discussion : faîtes une recherche (en haut à droite) afin de vérifier si votre message peut répondre ou s'intégrer à une discussion existante.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Debout Gérard
Messages : 249
Enregistré le : 08 Fév 2006, 19:26
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par Debout Gérard » 03 Mai 2016, 17:47

Transfert et mise à jour du site de la Grande Noé ; changement d'URL :

http://grande-noe.gonm.org
Gérard DEBOUT
Président du GONm
Image
www.gonm.org

Avatar de l’utilisateur
Debout Gérard
Messages : 249
Enregistré le : 08 Fév 2006, 19:26
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par Debout Gérard » 03 Mai 2016, 17:54

Nouvelle visite dans le Cotentin d'Avian Adventures, entre le 29 avril et le 1er mai. Entre autres sites, le must fut certainement la sortie dans les réserves des marais où l'observation d'un couple de busard cendré et des busards des roseaux a ravi, à nouveau, nos visiteurs.
Ceux-ci ont, une fois de plus, souligné la qualité de notre action et de notre gestion.
Ils ont concrétisé cette appréciation en remettant un don au GONm pour nous aider dans notre gestion.
Merci à eux
Gérard DEBOUT
Président du GONm
Image
www.gonm.org

Alain CHARTIER
Messages : 68
Enregistré le : 06 Fév 2006, 14:13
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par Alain CHARTIER » 03 Mai 2016, 20:17

Seconde journée de travail pour Maeva qui va me seconder durant 4 mois dans nos recherches sur le traquet tarier et la bergeronnette flavéole et première tentative de baguage sur les Défends. Si deux tariers mâles ont été capturés, les flavéoles semblent beaucoup plus difficiles à prendre dans une végétation haute de 20 à 30 cm : avec leurs vols onduleux, les nombreuses bergeronnettes présentes se sont posées sur les perches, les élingues, sur le matériel de repasse mais ont soigneusement évité les poches des filets. A nous de trouver les méthodes qui nous permettront d'en capturer.
La première semaine de stage débute le 8 mai en soirée et s'achève le 15. Si vous comptez nous aider dans les recherches sur la RNR pensez à me contacter au 02 31 92 53 85 ou par courriel jusqu'au 8, puis au 06 76 09 91 96 durant le stage (mais attention, la liaison passe très mal et n'hésitez pas à laisser des messages).
Alain Chartier

Avatar de l’utilisateur
GERARD
Messages : 781
Enregistré le : 08 Fév 2006, 23:09
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par GERARD » 03 Mai 2016, 22:45

Les mouettes rieuses et mélanocéphales se reproduisent depuis peu sur un deuxième ilot (ilot en C retourné) à la grande noe :

Image
pour une ornithologie plurielle

Avatar de l’utilisateur
Webmestre
Administrateur
Messages : 509
Enregistré le : 02 Fév 2006, 12:49
Contact :

Stage de l'ascension à Chausey

Message par Webmestre » 12 Mai 2016, 14:50

Quel beau week-end sous le soleil des îles Chausey pour le décompte annuel des oiseaux nicheurs de l'archipel !
Après avoir compté les oiseaux : le soir, on chante (comme on peut) guidé par Michael, tolérant sur nos capacités artistiques !!!
...et on détourne un peu la version originale pour évoquer notre doris qui a vécu sa première expérience de sous-marin ! ::d


Et la magnifique version par les vrais artistes du McDonnell Trio au complet !


Et quelques photos !
IMG_1870.JPG
IMG_1869.JPG
IMG_1868.JPG
IMG_1866.JPG
IMG_1864.JPG
IMG_1774.JPG
IMG_1773.JPG
Webmestre du GONm
Image
http://www.gonm.org

Fabrice GALLIEN
Administrateur
Messages : 86
Enregistré le : 06 Fév 2006, 12:46
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par Fabrice GALLIEN » 12 Mai 2016, 20:12

Ascension 2016 à Chausey : un stage … atypique !
Il faisait beau mercredi dernier et la mer était belle quand les premiers stagiaires de ce traditionnel week-end de comptage des oiseaux marins nicheurs ont embarqué, salués par une famille de 10 poussins de tadornes. Mais en fin d’après-midi, à l’issue du comptage d’un îlot, c’est la consternation, le Bec-Scie est en train de couler… Après un appel au Cross Jobourg et quelques coups de téléphone, les onze « naufragés » ont pu être rapatriés sur la Grande Ile et le Bec-Scie remorqué par Fredo, & Mousse et le Rebelotte.
Se posait alors la question de l’annulation du comptage… Mais grâce à quelques amis chausiais et à la motivation sans faille et la bonne humeur des stagiaires, le comptage a pu être mené à son terme !
Et les résultats sont… mitigés. Une bonne année pour le cormoran huppé et le goéland marin mais de nouveaux « plus bas historiques » le grand cormoran et surtout pour le goéland argenté qui aura vraisemblablement quasiment disparu de l’archipel dans quelques années.

Aujourd’hui, le Bec-Scie flotte à nouveau et est amarré à sa bouée. Il devrait retrouver son moteur la semaine prochaine, prêt à repartir pour de nouvelles aventures !
« Dont’ let your doris go down Fabrice » raconte le nouveau « tube » du stage de l’Ascension !


J’adresse ici tous mes remerciements à Fredo & Mousse venus nous « sauver » avec le Rebelotte ; à Thierry qui a prodigué les premiers soins à notre moteur ; à Gilbert qui nous a prêté son Nemo et a rapatrié le moteur sur Granville ainsi qu’à Arnaud & Camilla qui ont transporté une équipe jusqu’au Huguenans avec le Rostre et nous ont prêté leur Taxinho.

Et merci à tous les participants ! A l’année prochaine !
Fichiers joints
P1010397.jpg
Le Bec-Scie mercredi soir...
P1010397.jpg (37.33 Kio) Vu 1511 fois
P1010404.jpg
Mickaël à la mandoline et Sophie au Bodhran... improvisé !
P1010404.jpg (26.12 Kio) Vu 1511 fois
IMG_0018.jpg
IMG_0018.jpg (21.66 Kio) Vu 1511 fois

Alain CHARTIER
Messages : 68
Enregistré le : 06 Fév 2006, 14:13
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par Alain CHARTIER » 16 Mai 2016, 18:45

Tarier.jpg
traquet tarier
Petit bilan de cette première semaine de stage tarier –flavéole

Les opérations de baguage ont nécessité beaucoup de marches, de transports de matériel et de nombreux montages de filets sur les différentes entités de la RNR pour accéder aux territoires de chaque couple recensé. Un grand merci à tous les participants.
Si le temps ne fut pas toujours de la partie, hormis le 12 où la pluie nous a empêchés de faire des captures, les autres journées ont permis de baguer 25 adultes de tarier et 11 de flavéoles qui sont repartis affublés de codes colorés. Quelques contrôles des années précédentes dont un mâle de tarier d’au moins 4 ans.
Les soirées furent aussi bien remplies parmi lesquelles une opération concertée « butor étoilé » et une soirée « réunion de Bayeux » :
- L’opération concertée « butor étoilé » a permis de constater qu’un seul mâle est présent dans la vallée de la Taute bien que des chants aient été entendus avant sur 2 sites de la RNR. Lors d’un colloque a Sarrebourg, grâce à l’identification individuelle des chanteurs, un chercheur avait mis l’accent sur le fait qu’un même mâle de butor bouge beaucoup et du jour au lendemain peut chanter parfois à plus de 5 km de son point de la veille. C’est donc particulièrement inquiétant en ce qui concerne la situation de l’espèce sur le PNR : les différents chants entendus depuis le début de la saison (jamais simultanément) peuvent très bien ne concerner qu’un seul et même individu. En tout cas, à l’avenir, des opérations de ce type s’avèrent indispensables pour juger au mieux du nombre de chanteurs différents présents sur l’ensemble de la vallée. Le lendemain, le butor était à nouveau entendu et observé dans le secteur où il chantait la veille et malgré nos nombreux déplacements sur la RNR, aucun autre chant n’a été entendu durant cette semaine de recherches intensives.
- Parmi les observations sortant de l’ordinaire :
o au moins 4 sites différents abritent encore des hiboux des marais. Il est fort probable que des tentatives de nidification aient lieu, même si nos observations de la semaine ne permettent pas de conclure.
o un faucon kobez femelle à Gorges,
o plusieurs couples de sarcelle d’été, au moins un couple de canard chipeau,
o nombreuses cailles des blés, des busard cendrés et des roseaux, des râles d’eau, des petits gravelots cantonnés, courlis cendré, vanneau huppé nicheurs,
o courlis corlieu en halte migratoire,
o épervier, faucon hobereau, balbuzard, chevêche,
o et bien sûr quelques contrôles de nids de cigogne.


Maeva Dufour et Alain Chartier
Fichiers joints
Bergeronnette printanière.jpg
bergeronnette flavéole
Alain Chartier

regis purenne
Messages : 82
Enregistré le : 07 Fév 2006, 17:17
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par regis purenne » 17 Mai 2016, 19:14

Belles observations et bravo pour l'organisation ce stage.
Concernant le butor étoilé, si une ou plusieurs nocturnes concertées sont l'idéales,
puisque effectivement les mâles chanteurs peuvent se déplacer sur de grande distance,
ce n'est cependant pas une règle absolue,
et dans le cadre des marais de Carentan, notamment dans la phase de déclin que connaît l'espèce depuis 5 ans,
la multiplication des sorties individuelles "nocturnes" mais aussi diurnes, tout particulièrement entre mi-mars et mi-avril, est indispensable,
puisque les mâles chantent peu (peu de concurrence et météo pas forcément très favorable cette saison) et ne se répondent pas forcément,
et de plus en plus sur une courte période, début mai marquant désormais depuis quelques saisons pratiquement la fin de saison des chants.
Ainsi de mémoire les quelques données de chants de fin mars-début avril de cette saison indiquent la présence de mâles chanteurs sur les secteurs traditionnels occupés depuis des années, avec quelques chants simultanés, pour un total de 3 mâles chanteurs sur ou a proximité immédiate des différentes parties de la RNR : le statut du chanteur du 8 mai étant plus délicat, soit le déplacement d'un mâle connu (ce qui semble probable ici) ou soit le retour sur un secteur utilisé il y a encore quelques années : soit 3 (à 4) chanteurs, que 2017 confirmera peut-être.
La population est stable à son plus bas niveau depuis quelques années et les observations ne vont donc pas dans le bon sens.

Régis

collette
Messages : 590
Enregistré le : 07 Fév 2006, 07:39
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par collette » 09 Aoû 2016, 08:41

Réserve en bocage : Tirepied au mois d'août (1)
L'observation en bocage au mois d'août n'est pas très excitante... Grand silence et peu de vols, l'ornitho se met aussi à la mue (sur la plage?)
La réserve de Tirepied ne fait pas exception à la règle malgré sa situation en lit majeur de la Sée. Haies et saulaies des rives sont difficiles à faire parler! Ce matin, à partir du lever du jour, le relevé a duré 1 h sur les 2 ha en réserve. Ciel clair étoilé puis brume froide (7°C) avant le lever du soleil. 17 espèces sur site plus 13 hors site.
6h05 : premier cri de corneille
6h06 : cri de rouge-gorge
6h08 : cri de merle et chants de pigeon ramier dont certains avec une drôle de modulation que je serais tenté d'attribuer à de jeunes mâles
6h20 : cri puis chant de troglodyte; aussi des jeunes mâles à chant mal calé;
6h21 : chant de tourterelle turque dans le bourg voisin;
6h24 : la jeune buse de la vallée commence à crier
6h26 : cri bref de fauvette à tête noire; ce sera la seule émission;
6h32 : les choucas du bourg arrivent du dortoir situé au nord, les freux qui les accompagnent crient aussi;
6h34 : cri de pinson des arbres, bref chant de rouge-gorge;
6h35 : cri de pouillot véloce;
6h36 : héron cendré crie en vol, cri de pic vert;
6h49: lever officiel du soleil à Cherbourg
6h52 : cris de mésange charbonnière, de pie;
6h53 : 2 grands cormorans en vol vers l'amont;
6h55 : cris de bouvreuils, dont imm, geai, martin-pêcheur en vol sur la Sée;
6h56 : mésange à longue queue (dortoir dans la saulaie centrale de la réserve), moineau domestique, mouette rieuse de la baie vers l'amont;
6h58 : famille de chardonnerets commence à quémander, dortoir saulaie centrale;
7h00 : cris de pouillot fitis (un seul), du pic épeiche , en vol 4 colverts; goélands argentés de la baie vers le dépôt de déchets ménagers de Cuves;
7h03 : grimpereau des jardins
Il manque d'autres espèces notées un peu plus tard (dont les deux espèces d'hirondelles locales).
Trente espèces en 1 heure - à condition de se lever avant le soleil - et le plaisir de contacter quelques espèces qui ne vont plus se manifester plus tard. Pas de raretés, le bouvreuil (dont des immatures), le martin-pêcheur, le pouillot fitis mettent un peu d'épices dans cet exercice de gammes matinales. Les cris ou chants des jeunes sont aussi un bon outil d'enrichissement. Bonnet et écharpe de rigueur...
Fichiers joints
A.jpg
feuille de relevé de terrain du 09/08/2016
8°C au début, 7°C en fin de parcours
B.JPG
Les bancs de sédiments à sec de la Sée en étiage. Ce matin, pas de culblanc noté.
C.JPG
Vue matinale entre la ripisylve de la Sée à droite et la saulaie de l'ilot central à gauche.
Modifié en dernier par collette le 18 Sep 2016, 11:44, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
GERARD
Messages : 781
Enregistré le : 08 Fév 2006, 23:09
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par GERARD » 23 Aoû 2016, 23:30

- prochain chantier à la grande noe le samedi 10 septembre et le dimanche 11 :

comme tous les ans à cette période de l'année, le chantier consistera à désherber les 2 ilots et à continuer le terrassement pour agrandir la nouvelle
mare et agrandir la minidigue créée avec les matériaux. pour le 2éme ilot les minidigues seront allongées et des minibuttes plus grandes seront
aménagées pour résister à la houle hivernale.cette année l'installation massive des mouettes rieuses et mélanocéphales sur un deuxième ilot (ilot en C)
vient récompenser nos efforts de terrassement.soit un total pour les 2 ilots de 400 couples nicheurs de mouettes rieuses et de 80 couples de mouettes
mélanocéphales (suite à la dispersion des couples en début de période par dérangement par le pélican qui sera observé mort par la suite, blessé à une
aile).60 couples de sternes pierregarins donneront peu de jeunes suite à une météo très défavorable.
pour le chantier le rendez-vous est à 09h00 chaque jour à l'observatoire aux mouettes. merci d'être à l'heure pour éviter de manquer le bateau.
repas tiré du sac, jumelles et bottes conseillées. apporter si possible quelques outils (pelle,pioche,râteau et gants),autrement on a.

merci d'avance de votre aide précieuse ! le conservateur : christian GERARD
pour une ornithologie plurielle

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités