Les réserves du GONm

Vous avez vu un oiseau ? Vous avez un endroit à nous faire découvrir ? Une information à partager ?
Ici : c'est l'endroit où discuter de votre passion des oiseaux et de la nature sauvage en Normandie !
Discuter des protocoles d'études et partagez des résultats d'enquêtes.
Et pour transmettre vos données d'observations, c'est là : http://www.faune-normandie.org/
Règles du forum
Pour poster un message, enregistrez-vous ou connectez-vous en cliquant sur les 3 barres en haut à gauche.
Avant de commencer tout nouveau fil de discussion : faîtes une recherche afin de vérifier si votre message peut répondre ou s'intégrer à une discussion existante.
Tous les documents mis en ligne sur ce forum sont sous licence CREATIVE COMMONS BY-NC-SA.
GERARD
Messages : 1013
Enregistré le : 08 févr. 2006, 23:09
Been thanked : 3 times
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par GERARD »

réserve de la grande noe (27)/observatoire sud et ilot en C ce dimanche 23/10/2022 : CGe
Fichiers joints
Spatule blanche77.jpg
Spatule blanche77.jpg (274.47 Kio) Vu 359 fois
Fuligule milouin125.jpg
Fuligule milouin125.jpg (227.1 Kio) Vu 359 fois
Fuligule milouin127.jpg
Fuligule milouin127.jpg (292.12 Kio) Vu 359 fois
pour une ornithologie plurielle
Avatar du membre
Debout Gérard
Messages : 331
Enregistré le : 08 févr. 2006, 19:26
Been thanked : 6 times
Contact :

Les réserves du GONm ; Saint-Marcouf : du nouveau vers le mieux

Message par Debout Gérard »

Vous avez vu dans le fil de discussion "Fil ressources communication" l’article d'Ouest-France relatif aux péripéties judiciaires des "Amis" de l'Île du Large.
Un autre article est paru dans la Presse de la Manche : voici le lien : https://actu.fr/normandie/saint-marcouf ... 03835.html
Il semble que l'avenir de l'île du large s'annonce mieux ; il nous faut attendre encore un mois pour être totalement rassuré
Gérard DEBOUT
Président du GONm
Fabrice GALLIEN
Administrateur
Messages : 153
Enregistré le : 06 févr. 2006, 12:46
Has thanked : 1 time
Been thanked : 6 times
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par Fabrice GALLIEN »

Chantier à Corneville-sur-Risle :
La réserve de Corneville est gérée par pâturage bovin. Mais qui dit pâturage dit installations spéciales pour gérer le troupeau, et notamment un "piège" qui permet de rassembler le troupeau et de l'amener tranquillement jusqu'à la bétaillère qui l'emmènera ailleurs. Ce piège n'est rien d'autre que des clôtures en forme d'entonnoir où les animaux sont dirigés.
En juin dernier, la tempête Aurore a eu pour effets de faire tomber des peupliers tremble d'une trentaine de mètres de haut en travers du piège, le rendant inutilisable. Pas de piège, pas de pâturage !
Le 7 octobre dernier, Bernard Lenormand, conservateur bénévole de la réserve, a donc organisé un chantier de bûcheronnage afin de dégager ce piège et permettre un pâturage hivernal. C'est ainsi que Fanny, Monique, Marie-Claire, Bernard, Joël, Dominique, Gérard, Samuel et moi-même nous sommes retrouvés sur place en cette belle journée ensoleillée. Au début de la matinée, le travail nous est apparu colossal ! Mais après un petit café, l'équipe s'est mise en route et le travail avait bien avancé à la pause méridienne. Pause gourmande puisque Bernard et Fanny nous ont invité à partager un repas aussi savoureux que réparateur ! Et il n'a en rien entamé notre efficacité l'après-midi ! Certes, à la fin de la journée nous n'avons pas pu finir de dégager le piège, mais le plus difficile a été fait. Il nous reste à débiter les troncs. Ce sera fait au cours d'un tout prochain chantier.
Fichiers joints
Avant les travaux.jpg
Bernard aux commandes.jpg
Bernard aux commandes.jpg (85.64 Kio) Vu 254 fois
Pendant les travaux.jpg
Avatar du membre
Debout Gérard
Messages : 331
Enregistré le : 08 févr. 2006, 19:26
Been thanked : 6 times
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par Debout Gérard »

Réunion réserves du 19 novembre 2022
La réunion annuelle du Réseau des réserves du GONm a eu lieu samedi 19 novembre dans les locaux du GONm à Caen ; 20 conservateurs bénévoles, salariés ou membres du bureau se sont réunis pour faire le bilan de l'année écoulée.
Après une approche globale du réseau, chaque réserve a été présentée.
Le réseau du GONm, ce sont 810 ha gérés dont 325 ha en propriété (8 nouveaux vont être acquis en décembre), 22 conservateurs bénévoles et 8 salariés impliqués. Le budget annuel consacré aux réserves est très variable, mais globalement de l'ordre de 500 000 €. Les réserves que le GONm a en propriété représentent un patrimoine foncier de plus de 750 000 €.
Voici deux vues de deux réserves où des travaux importants ont été réalisés cet été et cet automne afin de préserver la biodiversité et même l'enrichir ; ils ont été financés par l'Agence de l'Eau que nous remercions vivement car elle a bien compris que gérer nos réserves pour les oiseaux est aussi un moyen de gérer les ressources en eau et de contribuer à les préserver tant sur le plan de la quantité que de la qualité.

Vallée de la Sée.png
Vallée de la Sée.png (323.64 Kio) Vu 136 fois
Marais de la Taute.jpg
Marais de la Taute.jpg (244.84 Kio) Vu 136 fois
Gérard DEBOUT
Président du GONm
collette
Messages : 1117
Enregistré le : 07 févr. 2006, 07:39
Has thanked : 8 times
Been thanked : 22 times
Contact :

Re: Les réserves du GONm

Message par collette »

L'Orange : stocker du bois mort
La réserve comprend trois méandres marqués sur le cours de la Sée. Pour renforcer le rôle de la ripisylve (qui avait été bien amoindri par les travaux de "restauration" entrepris il y a quelques années sous la direction de la collectivité), deux méandres ont été boisés. Leur localisation latérale par rapport à la grande prairie (17 ha) n'entame pas le caractère ouvert du site que nous cherchons à maintenir. Le troisième méandre (hors pâturage comme les deux premiers) est pour l'instant laissé en attente, nous nous contentons de couper les chardons chaque année. Des chênes spontanés - et préservés- sont déjà apparus. Par contre, des troncs ont été stockés, saules et autres essences, dans le but de favoriser les formes de vie attachées au bois mort. Quand l'occasion se présente, nous récupérons un tronc ici ou là. Le dernier provient d'un refuge voisin dont le vieux merisier a rendu les armes. Encore a t-il fallu le transporter! Merci à nos deux adhérents de Tirepied, André Michel et Pierre Cudeloup, qui ont joué de la tronçonneuse sous la pluie discontinue ce jour-là...
André a commencé a abattre le vieux tronc en juillet
André a commencé a abattre le vieux tronc en juillet
Pierre à l'oeuvre, novembre
Pierre à l'oeuvre, novembre
C'est du lourd!
C'est du lourd!
Fichiers joints
Tas de troncs morts entassés dans le méandre. Le merisier est à gauche. Quelques saules ont réussi à s'enraciner depuis la première dépose, le bois mort vivra à l'ombre de la saulaie...
Tas de troncs morts entassés dans le méandre. Le merisier est à gauche. Quelques saules ont réussi à s'enraciner depuis la première dépose, le bois mort vivra à l'ombre de la saulaie...
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité