Le réseau des refuges du GONm

Vous avez vu un oiseau ? Vous avez un endroit à nous faire découvrir ? Une information à partager ?
Ici : c'est l'endroit où discuter de votre passion des oiseaux et de la nature sauvage en Normandie !
Et pour transmettre vos données d'observations, c'est là : http://www.faune-normandie.org/
Règles du forum
Tous les documents mis en ligne sur ce forum sont sous licence CREATIVE COMMONS BY-NC-SA.

Avant de commencer tout nouveau fil de discussion : faîtes une recherche (en haut à droite) afin de vérifier si votre message peut répondre ou s'intégrer à une discussion existante.
Répondre
collette
Messages : 590
Enregistré le : 07 Fév 2006, 07:39
Contact :

Re: Le réseau des refuges du GONm

Message par collette » 19 Mar 2017, 18:45

260 - Echanges et animations : dans le Sud-Manche
Nos amis Botte et Noël ne sont pas seulement agissants pour la biodiversité sur leurs refuges, ce sont aussi des jardiniers éclairés! Deux évènements à venir à ne pas oublier : la bourse aux plantes de printemps à Sourdeval et pour la dernière fois, les rencontres au jardin à la Fieffe aux Landelles pour admirer non seulement le remarquable jardin mais aussi les poteries d'Armelle.
N'oubliez pas de cliquer sur les deux documents pour les lire!
Fichiers joints
1.jpg
2.jpg

collette
Messages : 590
Enregistré le : 07 Fév 2006, 07:39
Contact :

Re: Le réseau des refuges du GONm

Message par collette » 22 Mar 2017, 10:27

260 - Déficit d'eau au refuge de Cuves
Une des mares du refuge a été recreusée cet été afin qu'elle stocke plus d'eau, arme fatale contre l'envahissement complet par les massettes. Des grenouilles agiles ont pondu ce printemps. Malheureusement, le niveau baisse faute de pluie. Des pontes sur la rive restent accrochées aux branches, suspendues dans le vide. Les larves sont bien sûr mortes...
Fichiers joints
1.JPG
vue de la mare aval du refuge
2.JPG
Le niveau du trop plein n'a pas été atteint cet hiver
3.JPG
grappe d'oeufs suspendue à l'air

collette
Messages : 590
Enregistré le : 07 Fév 2006, 07:39
Contact :

Re: Le réseau des refuges du GONm

Message par collette » 27 Mar 2017, 10:14

261 - Chantore : un parc du passé pour les oiseaux au présent
Le parc du château de Chantore à Bacilly (Manche) est probablement un des plus remarquables sites boisés du réseau. Nul doute que les belles chambres d'hôtes ont autant de charme pour les passagers d'une nuit (ou plus!) que les vieux arbres du parc mais pour le roitelet à triple bandeau, le grand âge des arbres et buissons d'ornement est un argument de choix pour s'installer...
Lors de la visite du 16 mars, outre le couple de roitelets dont le mâle chante, d'autres signes du printemps sont là : la mésange bleue nettoie une cavité dans une branche de vieux hêtre, un couple de choucas est posé au dessus des vieux arbres et rappelle qu'à l'occasion, cette espèce cavernicole peut occuper des troncs d'arbres âgés creux. La sittelle est bien représentée, prouvant a contrario que le bocage du Sud Manche où elle devenue si rare ne l'attire plus depuis que le maillage de haies et le nombre de vieux arbres ont régressé.
Fichiers joints
1.JPG
2.JPG
3.JPG

collette
Messages : 590
Enregistré le : 07 Fév 2006, 07:39
Contact :

Re: Le réseau des refuges du GONm

Message par collette » 30 Mar 2017, 18:31

262 : Dans le Pays d'Auge, un refuge en verger de pommiers haute tige
Nicole et Luc Bignon commercialisent du cidre et d'autres produits cidricoles reconnus. Leurs 11,5 ha de vergers bio sont bien bordés de haies, certaines rénovées récemment. De beaux vieux arbres, certains taillés en têtards (y compris de jeunes têtards en cours de "création", rare observation!) encouragent les oiseaux des haies à circuler. Les cavités creusées par le pic épeiche sont assez nombreuses pour démontrer que le vieux pommier est un joyau inventé par le paysan!
Ce matin, nous étions six à déambuler dans le verger en compagnie de Luc et Nicole pour une première visite. Entre deux bavardages, au moins 23 espèces furent notées dont le pic épeiche et le pic vert (3 se poursuivant!) Nous avons signé la convention refuge en présence de deux correspondants de presse locale en dégustant bien sûr un bon verre de cidre et les petits fours maison. Ce refuge est d'autant plus intéressant que les clients sont nombreux à venir sur place et qu'un écologite reçoit des touristes de passage. Les observations de Didier Desvaux, correspondant et initiateur du refuge, seront valorisées "en direct".
Un contact "en circuit court" : 02 31 62 27 24 ou l.bignon@wanadoo.fr
La ferme du bout du chemin, église de Saint-Pair, 14340 Sainnt-Laurent-du-Mont
Fichiers joints
1.JPG
de G à D : Didier Desvaux, correspondant du refuge, Maryse Fuchs, Jean Collette, Bruno Lang, Marie-Pierre Gournay, Luc Bignon et Nicolas Klatka.
2.JPG
Signature de la convention par Luc et Nicole Bignon
3.JPG
Cidre, jus de pomme et pommeau, une belle table!
Modifié en dernier par collette le 31 Mar 2017, 10:03, modifié 2 fois.

collette
Messages : 590
Enregistré le : 07 Fév 2006, 07:39
Contact :

Re: Le réseau des refuges du GONm

Message par collette » 31 Mar 2017, 07:25

262 bis : D'autres photos du refuge de Saint-Laurent-du-Mont
Nicolas Klatka a saisi quelques vues du site, dont les remarquables bâtiments traditionnels du Pays d'Auge où la bergeronnette grise et le rougequeue noir ont déjà installé leurs quartiers de printemps. Mais c'est la partie boisée qui retient le plus d'espèces. Quelques arbres têtards sont remarquables dont de jeunes frênes en cours de taille de formation qui rejettent puissamment et assurent déjà la relève. Il est devenu tellement rare d'observer cette pratique de nos jours qu'il fallait que ce soit relevé!
Fichiers joints
A.JPG
Un chêne émondé depuis de très nombreuses années : il porte assez de cavités pour satisfaire aux exigences des mésanges qui iront chasser le moment venu les chenilles dans les branches des pommiers voisins.
B.jpg
Revenir dans 20 ans au paradis des cavernicoles...
C.jpg
Un "jeune" frêne qui apprend patiemment à devenir le têtard exemplaire du 22e siècle

pgachet
Messages : 575
Enregistré le : 29 Mai 2007, 22:39
Contact :

Re: Le réseau des refuges du GONm

Message par pgachet » 01 Avr 2017, 09:19

263- Des nichoirs pour le refuge du Pôle hippique de Saint-Lô

Une certaine animation régnait au haras de Saint-Lô le matin du 31 mars 2017. On arrivait en effet à la conclusion d'un projet qui incluait plusieurs partenaires.

Monsieur Biard, le responsable des espaces verts de la ville désormais chargés de l'entretien du site, a eu l'idée en 2016 en voyant la pancarte de refuge GONm, d'installer des nichoirs dans le parc du haras. Le GONm a été contacté ainsi que les enseignants de l'école maternelle Jules Ferry avec lesquels le service espaces verts avait déjà mis en place des projets (hôtel à insectes, jardin pédagogique, élevage d'escargots, etc). Une petite réunion entre ces différents intervenants avait permis de mettre en place un projet autour de l'oiseau et des nichoirs.
Les petits ont donc réalisé avec l'aide des employés du service espaces verts des nichoirs pots de fleurs "fantaisie"qu'ils ont décorés à leur goût. Un travail pédagogique sur la connaissance de l'oiseau a été mené parallèlement par les enseignants. La fabrication des "vrais" nichoirs a été confié à des jeunes de l'IME de la Fresnelière. Les "espaces verts" se chargeraient de tous les aspects techniques pour l'installation de ces différents nichoirs. Le GONm a apporté ses conseils pour la fabrication et l'installation des nichoirs.
Ce projet a pu se réaliser grâce à l'accord de M. Adam, directeur du Pôle Hippique et de M. Brière, maire de Saint-Lô, qui a donné du temps au service espaces verts pour le mener à bien.

Hier, il s'agissait d'installer tous ces nichoirs. L'équipe de M. Biard a procédé à la fixation des nichoirs pots de fleurs sur une palissade de bois qu'elle avait confectionnée. L'effet obtenu est tout à fait sympathique. Les jeunes de l'IME ont expliqué aux petits de la maternelle comment ils avaient fabriqué leurs 8 nichoirs. Ils ont procédé ensuite à l'accrochage dans différents arbres du haras avec l'aide d'Arnaud, grimpeur-élagueur qui a travaillé en toute sécurité. Entre les différents temps de ces installations, les 4 bénévoles du GONm présents ont emmené de petits groupes d'enfants dans le parc à l'observation des quelques oiseaux : cette découverte a été amplement facilité par la préparation faite en amont par les enseignants. Les enfants avaient déjà quelques petites connaissances et munis d'une planche d'illustrations, ils ont pu identifier quelques espèces.
Cette opération s'est déroulée dans une excellente ambiance et les échanges entre les différents acteurs ont été nombreux et riches. Tirons un coup de chapeau particulier à M. Biard et son équipe qui se sont impliqués avec passion et gentillesse dans leur projet, aux jeunes de l'IME et leurs éducateurs, aux enfants et aux enseignants et personnels de l'école Jules Ferry. Merci à Joëlle Berthou, Brigitte Leboidre et Jean-Yves Dilasser, adhérents du GONm qui nous ont aidés et accompagnés. D'autres photos à suivre sur 263 bis.
20170331_095211.jpg
Les petits-moyens devant l'hôtel des oiseaux avec leurs nichoirs pots de fleurs.
P1020332.JPG
Fixation d'un nichoir par un jeune de l'IME de la Fresnelière devant l'oeil attentif d'un grand de la maternelle.
P1020338.JPG
La classe des grands en compagnie des jeunes de l'IME et de leurs éducateurs et de l'équipe des espaces verts

pgachet
Messages : 575
Enregistré le : 29 Mai 2007, 22:39
Contact :

Re: Le réseau des refuges du GONm

Message par pgachet » 01 Avr 2017, 09:29

263 bis- Des nichoirs pour le refuge du Pôle hippique de Saint-Lô
20170331_103059.jpg
Les nichoirs ont été fabriqués par l'IME et l'hôtel des oiseaux par le service espaces verts et les enfants de la maternelle.
20170331_094728.jpg
Un côté pour les grands et un côté pour les petits-moyens.
P1020318JB (3).jpg
Arnaud installe le nichoir suffisamment haut à l'abri des prédateurs et du passage.

collette
Messages : 590
Enregistré le : 07 Fév 2006, 07:39
Contact :

Re: Le réseau des refuges du GONm

Message par collette » 03 Avr 2017, 14:00

264 - Un nouveau refuge en collège : Percy (Manche)
Suite aux contacts entre M. Guillerm, principal du collège, et Philippe Gachet, la démarche en cours de développement durable au sein de l'établissement ("Collège 3D", initiative mise en place par le Conseil départemental de la Manche) s'est traduite par la signature d'une convention refuge. Dès ce printemps, 5 nichoirs à destination des mésanges ont été fabriqués et posés. Des mesures de gestion différenciée de la végétation sont en place. Une première visite des lieux avait permis de programmer une sortie avec les élèves particulièrement concernés, les écodélégués de chaque classe, ce qui fut fait lundi 3 avril en matinée. Deux d'entre eux seront plus particulièrement chargés de la surveillance du devenir des nichoirs au cours du printemps.
Les contacts entre zone urbaine et ancien cadre bocager sont riches de potentialités. Entre les tourterelles turques des toits, les chardonnerets, les verdiers, le couple de roitelets huppés, la grive musicienne, etc., il y avait déjà bien à faire découvrir aux oreilles néophytes! Un travail sur les arbres du site est prévu, le professeur référent de l'opération saura tirer parti de cette enquête : les lettres classiques et le nom latin des plantes, ça va bien ensemble!
D'autres actions sont déjà en place au sein du collège : par exemple les restes de repas du self sont triés et pesés, les papiers des poubelles sont triés et pesés, etc. afin que les élèves prennent conscience de leurs comportements.
Fichiers joints
1.JPG
2.JPG
3.JPG

collette
Messages : 590
Enregistré le : 07 Fév 2006, 07:39
Contact :

Re: Le réseau des refuges du GONm

Message par collette » 15 Avr 2017, 20:36

265 - Autour des lagunes de Brécey
Les lagunes de ce site industriel sont associées à d'autres habitats (vieille haie, peupleraie en particulier). Le suivi du refuge offre de temps en temps de petites surprises. Le couple de castagneux niche en bordure de bassin sur une branche tombée, la cane colvert ramène ses 7 canetons au petit matin, la bécassine est là aussi en hiver... Actuellement, c'est la floraison de la lathrée clandestine qui a la vedette. Cette plante parasite, ici sur les racines des peupliers, est localisée en Normandie, et protégée.
Fichiers joints
1.JPG
Au moins un oeuf visible sous la couverture de feuilles ramenées par la femelle avant de quitter le nid.
2.JPG
Deux des 7 canetons; la famille chasse sous les joncs des rives de la lagune.
3.JPG
Une touffe de lathrée

collette
Messages : 590
Enregistré le : 07 Fév 2006, 07:39
Contact :

Re: Le réseau des refuges du GONm

Message par collette » 18 Avr 2017, 19:06

266 - Autour du jardin à Parigny/50
Didier a eu bien de la chance! Un pic noir est venu visiter ses vieilles souches de pommiers laissées en place comme des totems morts sur place! Il a eu le temps de faire la photo qui prouve que le pic noir passe bien en bocage entre deux bois ou forêts...
Lors du relevé annuel en avril, il n'était plus là! Quelques souvenirs quand même, dont la grive draine qui couve dans un nid construit dans la boule de gui du pommier. "Une maison de maçon" disait-on? La draine a bien construit aussi les murs de sa maison en semant la petite graine de gui il y a quelque années...
Fichiers joints
A.jpg
Un réel immeuble en copropriété pour mésanges et autres amateurs de cavités.
B.JPG
Comment se baisser pour cueillir des cerises sur un arbre.
C.JPG
Semer les murs de sa maison? La draine sait la faire!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité