Le réseau des refuges du GONm

Vous avez vu un oiseau ? Vous avez un endroit à nous faire découvrir ? Une information à partager ?
Ici : c'est l'endroit où discuter de votre passion des oiseaux et de la nature sauvage en Normandie !
Et pour transmettre vos données d'observations, c'est là : http://www.faune-normandie.org/
Règles du forum
Tous les documents mis en ligne sur ce forum sont sous licence CREATIVE COMMONS BY-NC-SA.

Avant de commencer tout nouveau fil de discussion : faîtes une recherche (en haut à droite) afin de vérifier si votre message peut répondre ou s'intégrer à une discussion existante.
Répondre
collette
Messages : 595
Inscription : 07 févr. 2006, 07:39
Contact :

Re: Le réseau des refuges du GONm

Message par collette » 06 nov. 2012, 18:00

41- Le refuge du verger des croqueurs de pommes
Bilan des observations de l'avifaune au printemps 2012 dans le verger des Croqueurs de Pommes à Saint-Fromond/50
(par Claude Lebouteiller, membre de l'association et correspondant pour le GONm)
"De mars à juin, 6 visites d'une heure en moyenne ont permis de constater la présence de 29 espèces parmi lesquelles les pinsons des arbres qui ont représenté 20% des effectifs totaux.
Autres espèces en progression représentant 27% du total : le merle noir et la grive musicienne que l'on a vus régulièrement dans les endroits tondus chassant vers et limaces.
Parmi les insectivores, la fauvette à tête noire s'est manifestée par la présence constante d'au moins 4 chanteurs depuis le mois de mai.
De leur côté, les mésanges bleues et charbonnières ont occupé trois nichoirs sur les six placés à leur intention. À l'issue d'une période d'incubation, une vingtaine d'oisillons ont pris leur envol. C'est un bon résultat!
À signaler également la présence constante comme à l'habitude, du troglodyte mignon, du rougegorge et du pouillot véloce. La zone non cultivée intéresse les granivores. Nous y avons observé quatre espèces : le chardonneret élégant, la linotte mélodieuse, le verdier d'Europe et le moineau domestique.
Enfin, signalons pour la première fois la présence d'une poule d'eau qui a niché sur quelques branches tombées dans la mare. Cela s'est traduit par la naissance de sept poussins qui se sont empressés de quitter le nid peu de temps après leur éclosion.
En conclusion, le verger associatif de Saint-Fromond mérite bien le qualificatif de "refuge de nature" car quantité d'espèces sont présentes et s'y reproduisent."

Article publié dans le bulletin d'information des Croqueurs de pommes de la Manche; Octobre 2012.
Illustration: photo GONm/Benoît Machard: "mésange bleue ayant capturé une chenille"
Pièces jointes
Mésange bleue et chenille.jpg
Mésange bleue et chenille.jpg (230.34 Kio) Consulté 6474 fois
Dernière modification par collette le 23 sept. 2014, 14:03, modifié 1 fois.

collette
Messages : 595
Inscription : 07 févr. 2006, 07:39
Contact :

Re: Le réseau des refuges du GONm

Message par collette » 11 nov. 2012, 14:51

42- CR de la visite du refuge de Dangy/50
Refuge 50/046, correspondant Ph. Gachet
Résumé du rapport de visite rédigé par Ph Gachet
Le refuge de Monsieur Letellier est situé à 15 km au SO de Saint-Lô dans un secteur très agricole d'élevage bovin où les parcelles cultivées (maïs, blé, colza, etc) sont de plus en plus regroupées et concentrées.
D'une teneur de 1,5 ha, le refuge est constitué de 6 parcelles: prairie permanente (4), verger de pommiers (1) et parcelle bâtie (1).
En contrebas du verger, une prairie permanente se termine en zone pentue occupée par une petite zone humide sur source. Belles haies, bordure de chemin abandonné, arbres de haut jet complètent le site.
M Letellier a déjà mis en place des aménagements favorables à la vie sauvage (nichoir à hulotte, construction d'un mur en pierre sèche, etc) et d'autres sont prévus (mare, replantation du verger...)
L'inventaire du 20/10/2012 a donné lieu à l'observation de 29 espèces, dont le bouvreuil, la sittelle, le pic vert, le pic épeiche... De très importants passages de migrateurs (grive mauvis, linotte, pipit farlouse...) pourraient indiquer que le site est situé sur un couloir de migration.
Observations Ph. Gachet et C. Lebouteiller.
Photos Ph. Gachet
Pièces jointes
zone humide1.JPG
zone humide1.JPG (231.97 Kio) Consulté 6439 fois
verger.JPG
verger.JPG (192.7 Kio) Consulté 6439 fois
muret.JPG
muret.JPG (199.87 Kio) Consulté 6439 fois
Dernière modification par collette le 23 sept. 2014, 14:04, modifié 1 fois.

collette
Messages : 595
Inscription : 07 févr. 2006, 07:39
Contact :

Re: Le réseau des refuges du GONm

Message par collette » 14 nov. 2012, 17:56

43- Graisse économique pour nourrir les oiseaux en hiver
Les boules de graisse du commerce sont bien pratiques, mais leur prix tourne autour de 3 euros le kg, du moins chez moi dans le sud Manche où les jardineries ne sont pas gigantesques. (j'ai vu aussi du "pain aux insectes" à près de 8 euros le kg)
J'achète de la margarine de cuisine au supermarché (en cherchant à éviter les dérivés de l'huile de palme) : 1,15 euro le kg. Par contre elle ne contient pas de graines, je dois ajouter des distributeurs à tournesol ailleurs. Pour la mettre à disposition des oiseaux, je prépare des boites de conserve style boite de thon, ceinturées avec un fil de fer qui se termine en crochet. ça se suspend partout facilement.
Pièces jointes
la boite.JPG
la boite.JPG (184.8 Kio) Consulté 6411 fois
le garnissage.JPG
le garnissage.JPG (208.12 Kio) Consulté 6411 fois
l'exposition!.JPG
l'exposition!.JPG (224.4 Kio) Consulté 6411 fois
Dernière modification par collette le 23 sept. 2014, 14:06, modifié 2 fois.

collette
Messages : 595
Inscription : 07 févr. 2006, 07:39
Contact :

Re: Le réseau des refuges du GONm

Message par collette » 19 nov. 2012, 19:00

44- Qui a mangé le fruit de la passion?
Agnès a vu finalement la mésange charbonnière manger un fruit à terre. Par contre ni la mésange bleue ni le merle posés à proximité n'ont eu l'air intéressés. Une autre fois peut-être...
Dernière modification par collette le 23 sept. 2014, 14:06, modifié 1 fois.

collette
Messages : 595
Inscription : 07 févr. 2006, 07:39
Contact :

Re: Le réseau des refuges du GONm

Message par collette » 23 nov. 2012, 14:10

45- Les refuges participent aussi aux enquêtes du GONm
Une des enquêtes "au long cours" - depuis 40 ans...- est celle qui consiste à remplir une fiche de nid (dans les cas où l'observation ne met pas la couvée en péril.) Ainsi il est facile de vérifier le contenu des nids d'hirondelle rustique (*), avec parfois l'aide d'un petit miroir de poche. Ici, l'exemple montre que des observations multipliées de la sorte confirmeraient le fait que la reproduction 2012 chez l'hirondelle (et probablement chez beaucoup d'insectivores) a été désastreuse. Espérons que les printemps à venir permettront à l'espèce de remonter ses effectifs.
Vous pouvez demander des exemplaires de fiches de nid vierges au secrétariat du GONm.
(*) l'hirondelle rustique (de son nom latin rustica) s'appelait auparavant "hirondelle de cheminée", c'est l'espèce qui colle son nid à l'intérieur des bâtiments (généralement;... voir une exception sur le fil des sites de nids originaux ailleurs sur ce forum). Elle accepte bien les nids artificiels, Agnès parle dans sa fiche de nid factice, qui est utilisé en général chaque année pour une seconde nichée chez elle (photo sur ce même fil, refuge de la Droutière au Cresnays/50)
Pièces jointes
Extrait du recto.JPG
Extrait du recto.JPG (220.73 Kio) Consulté 6340 fois
Extrait du verso.JPG
Extrait du verso.JPG (215.31 Kio) Consulté 6340 fois
Dernière modification par collette le 23 sept. 2014, 14:07, modifié 1 fois.

collette
Messages : 595
Inscription : 07 févr. 2006, 07:39
Contact :

Le point sur l'extension du réseau des refuges du GONm

Message par collette » 25 nov. 2012, 18:29

46- Le point sur l'extension du réseau des refuges du GONm
La première convention a été signée le 25 mars 1995 avec notre collègue Michel Philippot pour des parcelles situées sur la commune des Perques dans le département de la Manche. A l'époque, la convention était dénommée " refuge-habitat" pour mettre l'accent sur le fait que c'est d'abord l'attention portée au cadre de vie des espèces sauvages qui commande la présence ou non des êtres vivants.
Le réseau a compris jusqu'à près de 140 sites avant de se mettre en sommeil. Nous sommes repartis d'un nouveau pied avec l'aide du forum puisqu'on peut maintenant partager les informations rapidement sans attendre le bilan annuel (lourd à rédiger et indigeste à lire...)
Au total, ce sont maintenant 180 refuges qui sont listés. Cependant dans une démarche de clarté et d'honnêteté, seuls sont retenus dans la nouvelle série les refuges ayant à la fois un correspondant visitant effectivement le refuge au moins une fois par an et un propriétaire du refuge à jour de cotisation.
Ces deux conditions sont réunies pour 101 refuges à ce jour.
Si le nouveau mode de relation entre correspondant et propriétaire peut passer par le forum, il faut dire ici que "l'ancien système" qui consistait à rédiger un bilan papier a donné lieu à l'envoi de près de 1600 rapports! J'ai les copies "sous le coude", preuve que ce réseau répond à une logique essentielle: l'échange d'information.
Je profite de ce bilan d'étape pour rendre hommage à notre collègue Bernard Lenormand qui avait bien compris tout l'intérêt du réseau, à la fois lieu d"échange avec des sympathisants en recherche de connaissances sur leur lieu de vie, et outil de dialogue avec de nouveaux adhérents. Bernard a visité deux fois par an en compagnie des propriétaires jusqu'à 26 refuges dans l'Eure et en Seine maritime! Découragé à juste titre par la période de dormance du réseau, il est reparti vers de nouvelles aventures... les parcours Tendances!
Jean Collette
Pièces jointes
Capture d’écran 2012-11-25 à 17.04.03.png
Capture d’écran 2012-11-25 à 17.04.03.png (28.59 Kio) Consulté 6287 fois
Dernière modification par collette le 23 sept. 2014, 14:07, modifié 1 fois.

collette
Messages : 595
Inscription : 07 févr. 2006, 07:39
Contact :

Les refuges participent à la communication au nom du GONm

Message par collette » 26 nov. 2012, 10:49

47- Les refuges participent à la communication au nom du GONm
Refuge 14/007 à Pont-Farcy/14 chez Sarah et Christopher Long
Correspondant: J Collette
Copie d'un message placé ailleurs dans ce forum, dans le fil "Spécial oiseaux Ouest-France 19/09/2012" viewtopic.php?f=12&t=640
Le centenaire de la LPO fut l'occasion de donner une large place à l'oiseau, souvent sauvage, parfois sous un angle surprenant et détourné (colombophiles, chasseurs, collectionneurs...)
Quelques refuges ont pu apparaitre à cette occasion dans la presse locale. Au Boquet, le journaliste a repris un cliché utilisé à une autre occasion lors de la venue de nos collègues Thierry Lefèvre et James Jean-Baptiste pour baguer les jeunes effraies nées dans le nichoir placé ici par les soins de Thierry.
Si vous avez aussi un nichoir destiné aux rapaces nocturnes, pensez à le signaler à Thierry ( 02 31 25 06 50) qui tient à jour un fichier spécialisé sur ce thème
Pièces jointes
L'effraie niche au refuge.png
L'effraie niche au refuge.png (238.68 Kio) Consulté 6249 fois
Dernière modification par collette le 23 sept. 2014, 14:07, modifié 1 fois.

collette
Messages : 595
Inscription : 07 févr. 2006, 07:39
Contact :

Le réseau des refuges du GONm: pas seulement pour les oiseau

Message par collette » 26 nov. 2012, 12:34

48- Le réseau des refuges du GONm: pas seulement pour les oiseaux!
Refuge 14/001
Correspondant: Alain Chartier
Trois hôtes photographiés par Alain:
les grenouilles rousses venues pondre en nombre dans un bassin en février;
la couleuvre à collier nageant au milieu des callitriches de la mare.
Ces deux exemples prouvent combien un point d'eau est enrichissant...
un grosbec à la mangeoire (décembre 2008), un passager toujours remarqué en Basse Normandie!
Pièces jointes
grenouille rouss_20080207_3 Esquay Seulles.JPG
grenouille rouss_20080207_3 Esquay Seulles.JPG (230.5 Kio) Consulté 6244 fois
couleuv collier_20070#A0966.JPG
couleuv collier_20070#A0966.JPG (221.28 Kio) Consulté 6244 fois
Gros bec_20081228_4 Esquay.jpg
Gros bec_20081228_4 Esquay.jpg (221.01 Kio) Consulté 6244 fois
Dernière modification par collette le 23 sept. 2014, 14:08, modifié 1 fois.

collette
Messages : 595
Inscription : 07 févr. 2006, 07:39
Contact :

Un peu de botanique

Message par collette » 01 déc. 2012, 09:05

49- Un peu de botanique
Refuge 50/007 Saint-Georges-de-Livoye/50
Correspondant: Jean Collette
Chez Alain et Marie-Thérèse Sourdin, les bassins de la pisciculture du moulin de St Georges sont alimentés par un bief d'un kilomètre à partir du Bieu, l'affluent le plus long de la Sée. Creusé à flanc de colline, ce bief très ancien est bordé rive droite d'un à pic boisé formant un bosquet étroit et long. C'est le royaume des fougères mais aussi du laurier des bois Daphne laureola qui trouve là l'ambiance forestière de son habitat d'origine. C'est une des rares stations de cette plante sylvatique dans le sud Manche d'après l'atlas de répartition des plantes vasculaires de Basse-Normandie de Provost.
Le Bieu coule en bas du vallon, bordé de remarquables cépées d'aulnes glutineux, pas encore malades (peut être un d'après Alain) bien que la maladie provoquée par Phytophtora alni soit déjà bien développée quelques kilomètres plus loin sur la Sée. Les tarins si nombreux sur le site les années passées sont cependant absents en cette fin de novembre 2012 malgré une abondante fructification.
Une leçon à tirer de ce futur incertain des rives boisées de nos cours d'eau : si les aulnes (et un peu plus tard les frênes?) meurent et disparaissent comme l'ont fait les ormes, toute plantation en monoculture est suicidaire! Ici, les rives du Bieu si diversement boisées, sont d'une grande richesse: les aulnes attirent tarins, chardonnerets, mésanges bleues, pinsons. Le gui des peupliers est une source de nourriture pour la grive draine, la fauvette à tête noire en hivernage, la mésange bleue; le chêne voit passer tous les insectivores du site (grimpereau sur les écorces, mésanges sur les bourgeons) mais aussi le geai, le pigeon ramier à la recherche des glands au sol. Et du lierre pour le roitelet à triple bandeau... Et encore du noisetier, du bouleau, etc.
Pièces jointes
Daphné.JPG
Daphné.JPG (219.97 Kio) Consulté 6194 fois
les aulnes de la rive du Bieu.JPG
les aulnes de la rive du Bieu.JPG (226.97 Kio) Consulté 6194 fois
Le Bieu vu de la rive de l'étang.JPG
Le Bieu vu de la rive de l'étang.JPG (215.51 Kio) Consulté 6194 fois
Dernière modification par collette le 23 sept. 2014, 14:08, modifié 1 fois.

collette
Messages : 595
Inscription : 07 févr. 2006, 07:39
Contact :

Refuges pour mal-aimés : les frelons

Message par collette » 03 déc. 2012, 18:00

50- Refuges pour mal-aimés : les frelons
Trois exemples récents de nids de frelons qui se sont développés sans entrave sur des refuges :
- à Mortagne-au-Perche chez notre collègue Alain Le Marquer, les frelons ont squatté un nichoir; un peu à l'étroit, le nid a finalement débordé de partout! A noter que cette occupation est mal venue chez les arboriculteurs qui souhaitant protéger "naturellement" leurs arbres fruitiers des parasites, installent des nichoirs à mésanges... dont les occupants à 4 ailes deviennent des amateurs encombrants dans le cas particulier des poires!
- à Saint-Georges-de-Livoye chez Alain Sourdin, nid accroché à une charpente de bâtiment ouvert
- et à Tirepied chez moi, les frelons passent par une ouverture au-dessus d'une porte, le nid est immédiatement à l'entrée. Ce nid de 2011 fut actif durant toute la "bonne saison"; une terrasse est située à environ 75 m du nid, je peux témoigner que nous ne furent jamais importunés par un seul frelon (cependant, pas de stationnement tardif à la lumière, il ne faut pas non plus titiller la curiosité du moustique local!) Les frelons observés en vol partant du nid prenaient de l'altitude (et de la vitesse) et allaient visiblement chasser loin du nid.
Pour mémoire, ces nids ne sont pas réutilisés l'année suivante, les reines du printemps cherchant des sites nouveaux pour une nouvelle colonie (mais c'est parfois le même site...)
Pièces jointes
refuge Mortagne au Perche.JPG
refuge Mortagne au Perche.JPG (76.35 Kio) Consulté 6174 fois
refuge St Georges de Livoye.JPG
refuge St Georges de Livoye.JPG (195.5 Kio) Consulté 6174 fois
refuge Tirepied.JPG
refuge Tirepied.JPG (205.01 Kio) Consulté 6174 fois
Dernière modification par collette le 23 sept. 2014, 14:08, modifié 1 fois.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 3 invités