La recherche a retourné 4 résultats : cruon

Requête recherchée : +cruon

par collette
05 juin 2020, 11:12
Forum : Actualités de l'association
Sujet : Archives
Réponses : 167
Vues : 77486

Re: Archives

159- 13e Colloque francophone d'ornithologie, Paris, 1985

1985 03 03 - CFO - Paris- muséum - BBR et RCr -

Ce 13e colloque a eu ceci de particulier que deux présidents de séances étaient des adhérents illustres du GONm! BBr, notre président Bernard Braillon, et RCr, Roger Cruon, qui avait publié en 1975 la Bibliographie ornithologique de la Normandie (voir sur ce fil message 11 page 2). Il est vrai que deux autres noms étaient encore plus célèbres... (J. Dorst et P. Géroudet!)
Ces rencontres annuelles étaient stimulantes vu la variété des thèmes abordés, chaque intervenant devant réduire son propos en un temps de parole limité! Par contre la prise de notes était assez acrobatique dans le vieil amphithéâtre que nous regretterons quand les conditions de sécurité nous en chasseront (en 1986?) Plus folklorique, les associations tenaient des stands dans le couloir circulaire, présentant en particulier une débauche d'autocollants à la mode à l'époque.
19850303-CFO 1.jpeg
19850303-CFO 2.jpeg
19850303 - CFO- 3.jpeg


Un exemple de communication : les mésanges corses et l'élevage des jeunes au nid. par H. Gaubert
-La taille des pontes est inférieure de 30% aux pontes du continent. (en moyenne 6,2 oeufs contre 8,8 sur le continent).
-La ponte débute en moyenne 3 semaines après le continent.
-Absence totale de seconde ponte.
En Corse, on rencontre 3 espèces de mésanges contre 5 au Mont Ventoux.
La densité des mésanges bleues est 3 fois supérieure en Corse (14,1 couples contre 4,7 au Ventoux, pour 10 ha). D'où une hypothèse : la compétition pour la nourriture est-elle un facteur limitant, par exemple pour expliquer la taille des pontes?
Certaines nichées vont subir "un élargissement artificiel", c'est-à-dire que des jeunes poussins vont être transférés dans d'autres nids (3 nids à 10 poussins et 1 nid à 9 poussins, contre 7 poussins au départ), l'expérience ayant lieu en nichoir artificiel.
Des pesées régulières permettent de construire des courbes de croissance individuelles complétant l'observation des nourrissages.

Résultats :
- Tous les poussins "+ Corse" se sont envolés, il était donc possible de les nourrir.
- En Corse, il n'y a pas de différence des courbes de croissance entre les nichées normales à 7 poussins et les nichées élargies à 9 poussins.

Une analyse multifactorielle montre que le taux de croissance est plus élevé en Corse que sur le continent. (Là mes notes sont confuses... il est question de + concentré et de nourriture plus homogène...) Quant au rythme de nourrissage, il est 3 fois plus faible en Corse malgré un rendement équivalent! Comme quoi la Corse, ça nourrit sa mésange!...
par collette
21 mars 2019, 16:29
Forum : Actualités de l'association
Sujet : Archives
Réponses : 167
Vues : 77486

Re: Archives

112
1973 00 00 - de Brichambaut - Gaston Moreau -
Gaston Moreau est "notre" relai ornithologique régional entre les grands pionniers de l'ornithologie moderne du XXe siècle et la modeste génération qui suivra la constitution du Groupe ornithologique normand. "Modeste" parce que par définition, notre activité est restreinte à l'espace régional alors que les Labitte, Guichard, de Brichambaut, etc. occupent le territoire national - et même plus -. G. Moreau va largement déborder des frontières normandes dans ses recherches, participant avec Guichard et de Brichambaut à la découverte des nicheurs rares en France.
Jacques Perrin de Brichambaut (1920-2007) laisse de nombreuses publications et surtout une extraordinaire collection d'oeufs (15 000, de 1 000 espèces d'après les notes de Wikipédia!) déposée au Muséum de Toulouse. Si cette activité de collectionneur peut étonner le naturaliste de 2019, il faut la replacer dans le contexte d'une époque où les menaces apparues plus tard étaient encore peu prévisibles. La dégradation des zones humides, la mortalité liée à l'usage généralisé des molécules chimiques -dont le tristement célèbre DDT -, le mazoutage catastrophique des oiseaux de mer, etc. n'étaient pas encore d'actualité. Il faudra attendre 1964 pour que Jean Dorst publie son magistral "Avant que nature meure."
Dans la bibliographie ornithologique normande de Roger Cruon, de Brichambaut n'apparaît que pour 3 publications:
(1954). -Passage d'oiseaux aquatiques en baie de Seine. Ois. de Fr., 4, 1-2, n°8, 16.
(1956). -Observations au Marais Vernier (Quillebeuf) 25-26/2/1956. Ois. de Fr., 6 (2;15) 130-131.
(1963). -Observations aux îles Chausey. Alauda, 31 (1) 52-55.

(Pour la bibliographie de Cruon, voir message 11 sur ce fil à search.php?keywords=cruon&t=906&sf=msgonly)

2019 02 21 - Gaston Moreau - courrier à JCo - recherches nicheurs rares - France -
Après le décès de Labitte, G. Moreau poursuit ses recherches en compagnie de Guichard et de Brichambaut.
par collette
09 oct. 2018, 08:02
Forum : Actualités de l'association
Sujet : Archives
Réponses : 167
Vues : 77486

Re: Archives

21
1898 00 00 - Emile Anfrie - oiseaux - Calvados - Lisieux - Feuille des Jeunes Naturalistes - tome 28 - pages 85-88 -
Emile Anfrie (1851-1922) est l'un des naturalistes normands qui ont laissé des traces écrites de leurs observations. Il faut prendre le terme "naturaliste" au double sens de l'époque : à la fois observateur et connaisseur de la faune mais aussi taxidermiste et collectionneur. D'après la bibliographie de Cruon (message 11 page 2 plus haut), Anfrie est cité comme auteur de 34 références. Celle-ci est sa première synthèse, concernant la vallée de la "Toucques" et les environs de Lisieux.
Anfrie (en 1898!) se plaint déjà du recul de nombreuses espèces... Cette remarque n'est pas anodine : chaque génération raisonne en fonction d'un vécu (ici non chiffré) qui sera oublié par la suivante. Du coup, tant que l'ornithologie "comptable" n'aura pas émergé des accumulations d'observations ponctuelles, la subjectivité des avis sera toujours à craindre.
par collette
02 oct. 2018, 07:50
Forum : Actualités de l'association
Sujet : Archives
Réponses : 167
Vues : 77486

Re: Archives

11
1975 00 00 - bibliographie - Roger Cruon -
Dans les années 1970, le département de l'Eure fut remarquablement dynamique ("ornithologiquement") : Bernard Bernier, Roger Cruon, Michel Hémery, Pascal Lapierre, René Loret, Serge Asnière, François Leboulenger, (et j'en oublie qui voudront bien excuser ma mémoire limitée... Jean-Michel Gantier, Christian Gérard, Gérard Bertrand) arpentèrent le département jumelles au cou. Roger Cruon, ancien de Polytechnique, avait de solides compétences informatiques qu'il mit au service d'un projet unique à l'époque pour l'ornithologie régionale : publier une "bibliographie ornithologique de la Normandie". Le GONm édita cette publication (non datée! Un comble pour un archiviste...) en 1975. De 1618 (l'invasion de becs-croisés!) à 1973, la liste des références est impressionnante. Divers index permettent de retrouver les informations par date, par espèce, par auteur, etc. Certaines observations laissent rêveur mais bien souvent la présence d'individus naturalisés derrière des vitrines ne laisse pas de doutes sur les données...
L'annonce de cette publication est analysée dans le premier numéro du Petit Cormoran (page 6, message précédent sur ce fil)